outre-mer
territoire

Saint-Martin se prépare au passage de l'ouragan Jerry, qui devrait passer à plus de 100 kilomètres au large

cyclones
Jerry
©HO / NOAA/RAMMB / AFP
Saint-Martin, dévasté il y a deux ans par l'ouragan Irma, se prépare au passage au large de ses côtes, de Jerry, une tempête tropicale devenue ouragan de catégorie 1 jeudi. Les dernières prévisions laissent supposer un passage à plus de 100 kilomètres mais de fortes pluies. 
"Sa trajectoire reste inchangée et les Îles du Nord (Saint-Martin et Saint-Barth, ndlr) se trouveront à 150 km du passage de Jerry", a précisé la préfecture, qui a déclenché la vigilance jaune ouragan dès mercredi.  "Le plus gros des effets se produira dans la nuit de vendredi à samedi", a-t-elle ajouté, soulignant que "les Îles du Nord seront confrontées à des averses orageuses" dès jeudi soir (dans la nuit à Paris).  

Les prévisions confirment de plus en plus un passage à plus de 100km au Nord de ST-Barth et ST-Martin.  Ces îles devraient donc rester à l'abri des conditions cycloniques du fait de la petite taille du cyclone surtout dans sa partie Sud (rayon des vents d'environ 50 km). Le risque principal est donc lié aux fortes pluies possibles accompagnées de rafales et aux vagues levées par Jerry qui vont s'enchainer à la houle de nord déjà présente.

-Météo-France Antilles Guyane


Fortes pluies attendues    

Selon Thierry Jimonet, responsable du centre météorologique de Guadeloupe, "il va y avoir un renforcement du vent modéré dans la journée de vendredi et de fortes pluies qui devraient commencer dans la nuit de vendredi à samedi et continuer dans la journée de samedi". L'ouragan devrait déverser entre 2,5 cm et 7,5 cm de pluie sur Barbuda, Saint-Martin, Anguilla et Anegada, dans les îles Vierges britanniques, a précisé le Centre américain des ouragans (NHC).


Saint-Martin se prépare    

A Saint-Martin, la population a commencé à se préparer dès mercredi. Dans un grand magasin d'outillage, Mamoune, la cheffe de rayon soulignait qu'il y avait "plus d'affluence que d'habitude. Les gens ont surtout acheté des bâches, des petites gazinières, des lampes de torche et des piles".
 
Plus loin sur le parking d'un supermarché, les caddies sont surtout remplis de packs d'eau. Pour Tony, un retraité résident à Quartier d'Orléans c'était la première nécessité : "En prévision du cyclone qui arrive il faut doubler les stocks d'eau. On se prépare".
    
Anaïs, une jeune Française vivant dans la partie hollandaise confirme : "Depuis ce matin, les gens se ruent sur l'eau. J'ai aussi acheté quelques packs. Parce qu'on ne sait jamais".
    

Deux ans après Irma

Saint-Martin se relève tout juste du passage de l'ouragan Irma de catégorie 5, qui a tué 11 personnes en septembre 2017, et endommagé 95% du bâti de l'île et de sa voisine Saint-Barth. 

Des liens pour suivre l'évolution du cyclone

Voici quelques liens utiles pour suivre l'évolution du phénomène : 
Cliquez ici pour suivre la page Facebook de la préfecture de Saint-Martin et Saint, Barthélémy. Le compte Twitter de la préfecture : 
Météo-France Antilles Guyane a un site internet (cliquez ici) et publie régulièrement des infos sur sa page Facebook
Le National Hurricane Center (site internet, cliquez ici) basé aux Etats-Unis suit également de près l'évolution de Jerry :    
Publicité