SÉRIE. Découvrez "Ultra loin", une coloc pas comme les autres, la nouvelle série à voir absolument

famille
Bande annonce
C'est la série à ne pas manquer en septembre, “Ultra loin”, une colocation entre Ultramarins en France hexagonale. De nombreux jeunes des Outre-mer viennent étudier ou débuter leur vie professionnelle chaque année dans l'Hexagone. Avec humour et profondeur, la série mockumentaire inédite, #Ultra loin, dépeint les difficultés de l’éloignement, le choc de la vie dans l’Hexagone mais aussi les joies et les richesses culturelles partagées par ces jeunes. Découvrez les 8 épisodes sur la1ere.fr.

Dans une maison pleine de charme et chaleureuse de la banlieue parisienne, cohabitent neuf colocataires venus d’Outre-mer, étudiants ou jeunes travailleurs. Ils sont accueillis chez Guillaume, un Réunionnais. Cette année, des amis de Guillaume ont décidé de tourner un documentaire sur cette colocation unique en son genre…

Retrouvez les huit épisodes de la série Ultra Loin.

Commentez sur les RS avec le hashtag #ultraloin

Le mockumentaire, reflet de la diversité des Outre-mer

Montrer la diversité au sein même des populations d’Outre-mer est au cœur de ce mockumentaire (faux documentaire au sein de la fiction) de 8 épisodes de vingt minutes. Avec le procédé du mockumentaire, les personnages sont conscients de la présence des caméras qui les suivent partout. En suivant au quotidien nos colocs, le mockumentaire apporte de précieux moments de complicité avec les personnages lorsqu’ils se confient face caméra, jouent avec les cadreurs ou que l’équipe de tournage les suit jusque dans leurs vies privées et révèlent leurs petits secrets.

Le mockumentaire permet d’être au plus proche des expériences de déracinement mais aussi d’apprentissages et d’épanouissements des différents protagonistes en les suivant au quotidien.

Une série chorale sur la diversité française

Montrer la diversité au sein même des populations d’Outre-mer tenait à cœur aux deux scénaristes, Chloé Léonil et Etienne Chédeville. Ils ont créé des personnages complémentaires, modernes et variés pour incarner les principales problématiques de la jeunesse ultramarine : déracinement, préjugés culturels, racisme, poids des traditions, sexualité, rapports inter-générationnels, travail, logement…

Ultra loin
La réalisatrice Chloé Léonil donne des indications à deux des comédiens ©Black Sheep Films – Shine Fiction

La réflexion autour de l’identité française est au centre de la série. Comment faire lorsque l’on se sent français mais invisible aux yeux de la France ? Comment trouver ses repères sur un territoire complètement différent de celui où l’on a grandi ? Les personnages vont trouver chacun leur manière de traverser ces contradictions au fil de la série.

Originaires de La Réunion, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte et Tahiti et bien qu’ils soient mis dans le même panier par l’initiative de Guillaume de les réunir dans une colocation exclusivement ultramarine, bien des choses les différencient. Tous vivent une même expérience mais ils n’ont que peu de chose en commun (territoire, culture, tradition, histoire…) et ils présentent tous bien des singularités. En commun, ils partagent ce sentiment d’être chez soi sans jamais vraiment l’être dans l'Hexagone, la distance avec leur famille parfois difficilement vécue mais aussi les avantages de se retrouver tout à coup libre et indépendant. Chaque personnage permet de montrer un aspect différent d’une migration certes intra-nationale mais qui a tout d’un voyage dépaysant.

Le propriétaire et les colocataires : les acteurs de la série

Guillaume (Frédéric Lapinsonnière), le propriétaire est resté dans l’Hexagone après de soi-disant études.

Ultra loin
Guillaume acceuille les derniers arrivés ©Black Sheep Films – Shine Fiction

Laura (Olenka Ilunga) vient de La Réunion avec l'objectif secret de rencontrer ce père qu’elle n’a jamais connu.

Jordan (Giovani Mole) a perdu pied en Martinique et s’est éloigné de sa famille après la bêtise de trop, son arrivée dans l'Hexagone lui offre la possibilité de se réinventer et trouver sa voie.

Emilie (Chara Afouhouye) profite de l'éloignement avec sa famille guyanaise à qui elle cache son homosexualité pour vivre ses amours aux grands jours.

Mallory (Malaurie Lefèvre) est la seule de sa fratrie à faire des études et sa famille place beaucoup d’espoir en elle, mais cela ne gomme pas voire accentue la difficulté à vivre loin des siens restés en Guadeloupe.

Amingo (Arnold Mensah) critique la France et sa relation aux anciennes colonies, ce que vit le Martiniquais dans l'Hexagone ne l’enchante pas, notamment le racisme dont il est parfois victime à cause de sa couleur de peau – mais cela ne l’empêche pas de faire de belles rencontres.

Thibaut (Gaudéric Maléjac) lui, souffre : blanc né à Tahiti, il n’est pas le plus considéré de la coloc alors qu’il cherche avant tout à s’intégrer.

Shékina (Shékina Immanuelle Mangatalle-Carey) rêve d’être admise au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique mais elle se rend très vite compte que c’est un handicap de ne pas avoir eu le même accès au théâtre en Martinique que ses camarades parisiens.

Ali (Houdhayfi Said Djae) et Moeata (Mahealani Amaru) sont des étudiants ultra-assidus. Ils ne quittent quasiment jamais la coloc dans l’espoir de réussir le concours de médecine.

Ultra loin
De gauche à droite et de haut en bas : Amingo, Moeata, Jordan, Laura, Thibaut, Mallory, Shékina, Ali et Emilie ©Black Sheep Films – Shine Fiction

Durée : 8 x 20 minutes
Ecriture : Chloé Léonil et Etienne Chédeville
Réalisation : Chloé Léonil
Production : Augustin Bernard
Une coproduction : Black Sheep Films – Shine Fiction, avec la participation de France Télévisions