Tourisme : reprise des vols Los Angeles-Papeete. "La Polynésie est de nouveau accessible aux américains " se félicite Alain Bernard (Tahiti Legends) à L.A

tourisme
Tahiti
Au large de l'atoll de Tetiaroa rendu célèbre par Marlon Brando ©Christophe Le Petit Hemis/AFP

Le Français Alain Bernard est le premier tour opérateur nord-américain de la destination Tahiti. Ses clients californiens seront à bord du premier vol qui arrive de Los Angeles lundi 3 mai à 5h05. Trois vols sont programmés par Air Tahiti Nui la semaine prochaine.

Entre "LAX", nom de code de l'aéroport de Los Angeles, et PPT pour Papeete, c'est reparti. Edouard Fritch, Président de la Polynésie française a annoncé la réouverture des frontières au tourisme le 1er mai. La ligne Tahiti-Los Angeles-Tahiti, par Air Tahiti Nuit (ATN), sera assurée à raison de trois fois par semaine. Elle est la seule, pour le moment, à reprendre ses vols pour des raisons de tourisme, d’évènement ou d’affaire. Un nouveau protocole sanitaire, plus contraignant, sera en vigueur. Alain Bernard, Tour opérateur de la destination depuis Los Angeles l’assume, mais craint un effet potentiellement dissuasif pour la clientèle américaine.

Los Angeles
Los Angeles, "gateway" passerelle aéroportuaire historique entre Tahiti et les Etats-Unis ©Patrick T. Fallon/AFP

 

Alain Bernard et la destination Tahiti aux Etats-Unis

En 1983, alors qu’il occupe la fonction de contrôleur de gestion pour la compagnie UTA à Los Angeles, Alain Bernard à la chance de faire sa première visite à Tahiti. Il développe ensuite un attachement tout particulier pour la destination. Il décide d’en faire la promotion sur le marché touristique Nord-Américain. D’abord en qualité de Président du tour opérateur Islands in the Sun, filiale du groupe Accor à Los Angeles, et ensuite avec la création de Tahiti Legends en 1996 et plus tard la reprise de Tahiti.com.

En 2010 il crée Voyage de Légende basé à Paris qui devient rapidement une marque reconnue dédiée à la réalisation de séjours vers la Polynésie Française. En 2018 Voyage de Légende fut cédé à Austral Lagon.

En 2019, Alain Bernard a ouvert une agence de voyage réceptive à Tahiti. Le franco-américain est le spécialiste de la Polynésie, principalement auprès de la clientèle californienne au départ de Los Angeles. La Cité des Anges est le Hub historique de la Polynésie.

Parmi les voyageurs célèbres au départ de "LAX" - Aéroport International Tom Bradley (premier maire afro-américain de Los Angeles - vers Papeete "PPT", citons, au fil du temps l’acteur Marlon Brando ou l’ancien Président américain Barack Obama. 

Tourisme
Alain Bernard et Anna Vo de Tahiti Legends à Los Angeles ©Evelyne St Germain

Portail des Outre-mer. - Le 1 er mai, les vols reprennent au départ de Los Angeles vers Tahiti, c’est le retour des touristes américains depuis Los Angeles, vous respirez ?

Alain Bernard - Nous avons constaté à l’occasion des différentes crises que nous avons traversées que le marché américain est un marché très résiliant, fidèle à la Polynésie. Aujourd’hui encore, il y a peu de destinations où les américains peuvent voyager. Nous avons un carnet de réservation  très encourageant pour les mois à venir et nous n’avons jamais cessé de prendre des réservations. 

Le protocole sanitaire applicable aux voyageurs arrivant en Polynésie à partir du 1 er mai est une nécessité, mais est-il compris ?

Ce protocole très contraignant est très difficile à expliquer. Tout particulièrement en ce qui concerne les enfants et aussi le nouveau test demandé à l’arrivée. Que se passe-t-il si le résultat est faussement positif ? Qui paie ? Nous avons beaucoup de questions pour lesquelles nous avons des difficultés à apporter des réponses précises. Je suis toutefois convaincu que ce sera plus clair dans quelques semaines. Aujourd’hui un voyageur américain devra faire quatre tests, c’est lourd. D’autres destinations concurrentes comme les Maldives, Hawaii ou le Mexique imposent moins de contraintes.

Un point également très difficile et ayant entraîné beaucoup d’annulations vers la Polynésie est le fait que les enfants ne peuvent pas encore être vaccinés aux États unis dans ce cas ils ne pourront accompagner leur famille dans un séjour touristique (exceptés les enfants de moins de 6 ans). Nous espérons un changement rapide de cette contrainte qui a des effets économiques désastreux sur les réservations vers la Polynésie.

Comment un Tour Opérateur comme Tahiti Legends va-t-il organiser ce retour de la clientèle américaine depuis Los Angeles  ?

Nous n’avons jamais cessé de recevoir de nouvelles réservations tout en gérant les annulations et les reports de voyage. Tahiti est encore une des rares destinations où les américains vont pouvoir aller à partir du 1er mai. Même si nous avons dû alléger notre structure, organiser le travail depuis la maison, nous avons maintenu un département réservation opérationnel au service de notre clientèle sur tout le territoire nord-américain. De Los Angeles à New-York, de Chicago à Dallas.

La clientèle américaine n’a pas oublié la Polynésie ? Comment avez-vous gérer l’attente, l’arrêt du tourisme ?

La fermeture des frontières décidée par Paris début février nous a tous pris un peu par surprise. Selon moi, la situation sanitaire ne justifiait pas forcément une telle mesure. Les protocoles mis en place en Polynésie depuis Juillet 2020 se sont révélés très efficaces. La Polynésie a maîtrisé la propagation du Covid. Nous avons largement communiqué sur ce sujet.

Reprise de la desserte aérienne entre Los Angeles et Tahiti le 2 mai, le Territoire a bénéficié de sa politique sanitaire et de ses liens étroits, de sa proximité affective avec les Etats-Unis ?

Effectivement, la Polynésie a bénéficié du choix très limité de destinations accessibles décidées par les Etats-Unis, c’est indéniable. Mais surtout, la Polynésie a des atouts majeurs du fait de son offre unique de qualité de séjour qui, je pense correspond aux attentes du touriste nord-américain d’aujourd’hui ; petites unités hôtelières, beaucoup d’activités privatisées, peu de promiscuité, une hôtellerie qui peut personnaliser, isoler. Une nature accueillante d’une beauté exceptionnelle présentée avec un accueil chaleureux et très professionnel, tout en respectant les contraintes nécessaires aujourd’hui.

Vous êtes français, vous travaillez avec le réseau des agents de voyages et des réceptifs, des hôteliers polynésiens, sans oublier la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, pour vous comme pour eux, même si ce n'est qu'un début c’est tout de mêm une délivrance ?

Cet arrêt brutal dû au Covid nous a beaucoup coûté dès février 2020, à  nous en qualité de promoteur de voyage mais aussi à toute l’hôtellerie et je pense à tous ces petits prestataires locaux qui avaient beaucoup investi en raison des bonnes perspectives de développement que nous percevions ici sur le marché nord-américain. Bien évidemment, la réouverture annoncée est accueillie avec beaucoup d’espoir même si les contraintes sont encore très fortes et entraîne, dans un premier temps, une baisse de 50% des réservations au mois de mai. Mais nous sommes optimistes, Tahiti pour nombre d'américains, de californiens, c'est le voyage d'une vie. Le rêve de Polynésie est trés présent au cinéma, dans les séries télévisées, et puis, la Polynésie c'est l'horizon lointain de Los Angeles, si loin si proche, en tout cas si différent, là-bas dans le Pacifique Sud.

Tahiti
Polynésie Française : plage de Punaauia à Tahiti, en toile de fond l'ile de Moorea. ©Sulianne Favennec/AFP