outre-mer
territoire

Transport aérien : Air Belgium prolonge sa desserte des Antilles jusqu'en septembre 2020

transports
Air Belgium
©Jean-Michel Mazerolle
Bonne surprise pour la compagnie aérienne Air Belgium : 58 % des 22.000 places mises en ventes en août dernier sur sa nouvelle desserte vers les Antilles ont déjà été vendues. Résultat, la compagnie belge annonce qu’elle va prolonger sa desserte jusqu’en septembre 2020. 
 
Air Belgium qui opère avec des Airbus A340-300 a décidé début 2019 d’ouvrir une route directe entre l’aéroport de Charleroi (au sud de Bruxelles, en Belgique), Fort-de-France et Pointe-à-Pitre. Une liaison qui débutera le 7 décembre prochain avec deux vols par semaine et qui s’effectuera sous forme d’une triangulaire : Charleroi - Fort-de-France - Pointe-à-Pitre, puis retour le lendemain sur Charleroi. Décollage à 10h45 du deuxième aéroport belge, dédié initialement aux vols des compagnies à bas prix, un "Beauvais belge".
Air Belgium
©JM Mazerolle
 

Proximité avec l'hexagone

Air Belgium qui ne se définit par comme une Compagnie low-cost (le prix comprend toute la prestation à bord, bagage de 30 kg compris) a choisi cet aéroport en raison de sa proximité avec le nord de la France. Initialement prévue pour trois mois, et suite au succès des réservations, la liaison est d’ores et déjà prolongée jusqu’en septembre prochain avec des prix d’appels à 349 euros.
Air Belgium Charleroi
Aéroport de Charleroi ©JM Mazerolle
 

Un vaste marché potentiel

La compagnie offre 3 classes à bord : business, premium et économie. Elle table sur un vaste marché potentiel de 60 millions de consommateurs comprenant la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, le nord de la France et l’ouest de l’Allemagne. En pleine période de crise économique pour certaines compagnies aériennes françaises, air Belgium met un pied dans la desserte des Outre-mer français. Et au regard du succès des premières semaines de réservation, elle ne compte pas en rester là.
Aéroport Charleroi
©JM Mazerolle

 
Publicité