publicité

Teddy Riner entre ce soir au musée Grévin

Le judoka guadeloupéen aura dés ce lundi soir sa statue de cire au musée Grévin. Un nouveau trophée pour le champion olympique et quintuple champion du monde. 

© AFP/ Teddy RINER par Miguel Medina - Laura FLESSEL par Franck Fife
© AFP/ Teddy RINER par Miguel Medina - Laura FLESSEL par Franck Fife
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Teddy Riner n'a que 23 ans, mais déjà sa statue.
Alors qu'il vient de faire un retour gagnant sur les tatamis, ce week-end à Bercy, le poids lourd du judo français va rejoindre au musée Grévin d'autres sportifs de renom: Zinédine Zidane, Sébastien Loeb et Tony Parker.
Sa statue sera inaugurée ce lundi soir. Mais pour les sculpteurs du musée, le travail a commencé il y a six mois. 
Alain Rosalie, d'Outremer 1ère, a assisté il y a quelques jours à une séance de pose du colosse guadeloupéen.

Alain Rosalie / Teddy Riner musée Grevin

Alain Rosalie / Teddy Riner musée Grevin
 
Déjà champion olympique et quintuple champion du monde, Teddy Riner s'est fixé un nouvel objectif sportif: les Jeux Olympiques 2016 de Rio, au Brésil.
Dans cette optique, les championnats du monde d'août prochain, organisés à Rio, feront office de répétition générale. Auparavant, les 27 et 28 avril prochain, ils participera aux championnats d'Europe à Budapest, en Hongrie.

 
 
Trop lourd!

Après les JO de Londres, Riner a pris de longues vacances pendant lesquelles il ne s'est privé de rien. Lorsqu'il a repris l'entrainement le 26 novembre dernier, il avait pris une vingtaine de kilos! Pour le tournoi de Bercy, ce week-end, il avait presque tout perdu. Il lui reste environ trois kilos à perdre... "les trois plus durs", confesse le champion.
(Source AFP) 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play