Toujours aucune trace de la Martiniquaise portée disparue à Orly

disparition
Monique Weyland
Monique Weyland ©MANU
Monique Weyland, 75 ans, est toujours portée disparue depuis le 31 janvier.  Elle a été aperçue pour la dernière fois devant l’aérogare d’Orly Sud.

L'association Manu qui aide la famille de Monique Weyland dans ses recherches le confirme: ce mardi, il n'y a toujours aucune piste dans l'affaire de la disparition de la Martiniquaise de 75 ans.
Depuis le 31 janvier, alors qu’elle devrait prendre un vol Orly-Fort-de-France, personne n’a revu la septuagénaire. Monique Weyland était arrivée la veille du Luxembourg et retournait en Martinique en vue de s’y installer définitivement. Après avoir passé la nuit dans un hôtel à Orly, elle aurait passé la matinée du 31 janvier à Paris.
Le chauffeur de l’Orly Bus qui la ramenée vers l’aéroport en fin de matinée l’a formellement identifiée. 

Mesurant 1,60m, les yeux noirs et les cheveux grisonnants,  Monique Weyland, "en pleine possession de ses moyens physiques et mentaux", selon le quotidien Métro, qui révélait cette disparition dans son édition de samedi dernier, ne s’est  jamais présentée devant le comptoir de la compagnie Corsair.
Son frère, François Dombo a fait le déplacement dans l’Hexagone pour tenter de mener lui aussi des recherches. 

François Dombo



L’association Manu qui aide les familles de personnes disparues diffuse son avis de recherche sur son site et sa page Facebook.
Elle invite toute personne pouvant avoir des informations à la contacter directement au 03 22 87 37 50 ou à joindre le commissariat de police de Paris au 01 53 76 60 00.

En savoir plus sur le site de l’association Manu