Imbroglio administratif pour des enseignants en poste -officiellement- à Mayotte

éducation
Depuis deux ans, ces deux enseignants affectés officiellement à Mayotte cherchent à pouvoir exercer dans la Creuse, département ou ils résident. Ils sont dans une impasse et menacent de mener une grève de la faim.
Nos confrères de France 3 Limousin lèvent le voile aujourd'hui sur un couple d'enseignants plongé dans un imbroglio administratif qui semble inextricable. 

Il y a maintenant deux ans, Isabelle et Thomas ont quitté Mayotte ou ils étaient enseignants. Mais ils ne parviennent toujours pas à obtenir leur rattachement à l'académie du Limousin, ou ils résident désormais.  Il existe pourtant de réels besoins d'enseignants dans leur nouvelle académie, mais leur dossier reste inexplicablement bloqué à Mayotte.

En attendant, ils "survivent", comme le rapporte le reportage de France 3 Limousin, et envisagent d'entamer une grève de la faim à Paris, sous les fenêtres de Vincent Peillon, le ministre de l'Education.