outre-mer
territoire

Les 15 marins sur la ligne de départ à Brest

voile
photo de famille
©David Ponchelet
C'est à 13H00 que les 15 skippers de la transat Bretagne Martinique mettent le cap sur les Antilles. La première nuit s'annonce agitée. Récit des dernières heures à terre. 
Le soleil joue à cache-cache avec les nuages ce matin sur la rade de Brest, mais le vent est légèrement tombé (20 noeuds, soit 35 km/h), ce qui promet un départ dans de bonnes conditions. 
Ce matin, les 15 skippers ont eu droit à un ultime briefing météo. La fin de la première nuit en mer sera agitée avec des rafales de vent à 45 noeuds, soit 85 km/h. Une autre dépression, plus forte encore, devrait toucher la flotte mercredi.


 Eric Baray concentré

Pendant le briefing, Eric Baray était concentré, attentif. Il explique avoir bien dormi pour sa dernière nuit avant le grand départ. Il redoute un peu les conditions météo de la nuit prochaine mais affiche une certaine sérénité et garde le sourire. 
Baray briefing

Le bateau est prêt

Pendant ce temps sur son bateau, les préparateurs Marc, Fredo, Pomito et Gégé s'affairent sous le regard de Léo, le parrain du Tekton AGM/Région Martinique. Tout est prêt à bord. Pas de problème de dernière minute à signaler.
prepa bateau
©D Ponchelet

Après une ultime photo de famille avec les 15 skippers, tous ont gagné les pontons que les bateaux devaient quitter à 11 heures. Derniers regards,dernières embrassades avec les familles.  Les marins ont maintenant 3500 milles à parcourir (6.500 km) et un océan, l'Atlantique, à traverser. Ils sont attendus en Martinique aux alentours du 3 ou 4 avril. 

Le départ en direct sur France Télévisions
France 3 Bretagne et France O en télévisions, Martinique 1ère en radio, retransmettent en direct le départ de la course. 
En radio, commentaires d'Alain Rosalie et David Ponchelet dés 7H50 (heure de Martinique)
Publicité