outre-mer
territoire

La tempête contraint Yann Eliès à l'abandon, Eric Baray en 5ème position au classement de 9H00

voile
Yann Elies
©A. Courcoux/Pen Duick
La tempête annoncée par Météo Consult est bien au rendez-vous. Les solitaires affrontent des vents à 80 km/h et une mer démontée. Première conséquence: l'abandon de l'un des favoris, Yann Eliès, sur avarie de grand-voile. Eric Baray était 5ème au classement ce matin. 
"C'est la guerre". Voici comment le leader actuel, Damien Guillou (La solidarité mutualiste) décrivait les conditions de vent et de mer, ce matin lors de la vacation de 5H00. Depuis cette nuit, les marins font face à des vents à 80 km/h et une mer démontée.
Les cinq solitaires qui ont choisi l'option ouest sont les plus exposés à la tempête. Parmi eux, Yann Eliès vient d'en payer le prix fort: il a annoncé son abandon au PC course. Sa grand-voile n'a pas résisté aux assauts du vent. Il a été joint ce matin par la société organisatrice Pen Duick. Yann Eliès explique les raisons de son abandon. 

Yann Elies abandon

Eric Baray s'accroche, sa balise décroche!

Eric Baray (Tektôn AGM/Région Martinique), qui a lui aussi choisi la route ouest, la plus dangereuse dans la tempête, était 5ème au classement de 9H00, à 76 milles du leader (150km). Au classement de 12H00, le skipper Martiniquais apparaît  "non localisé", ce qui n'est pas inquiétant, indiquent les organisateurs: ce genre d'incident technique (panne informatique ou satellite) arrive parfois. Son équipe à terre indique dans un communiqué que " Au vu des très mauvaises conditions climatiques la balise d'Eric Baray a "décroché" au moment du relevé. Eric Baray a une vitesse qui n'est pas alarmante."
Toujours est-il qu'en choisissant l'ouest, Eric Baray n'a pas pris l'option la plus simple, comme en témoigne un autre skipper qui a opté pour cette route. Corentin Horeau (Bretagne-Crédit Mutuel espoir), le benjamin de l'épreuve, 23 ans, avoue être passé en "mode survie" ces dernières heures. 

Le classement général complet, c'est ici
Le site de la transat Bretagne Martinique

Publicité