outre-mer
territoire

PSG-Barça, faits divers et octroi de mer: les Unes de la presse Outre-mer

économie
Unes presse
Le match PSG-Barça est à la Une du Quotidien de La Réunion. En Martinique, France-Antilles revient sur la noyade d'un lycéen, tandis que Les Nouvelles Calédoniennes publient une bonne nouvelle: le nombre de tués sur les routes du Caillou est en diminution.
Le PSG-Barça de ce soir fait saliver tous les amateurs de foot, y compris à La Réunion ou Le Quotidien publie un photo-montage de Messi et Ibrahimovic. Pour le journal réunionnais le club parisien est  "Au pied de l'Everest". Témoignages, le journal du parti communiste réunionnais revient sur la "Catastrophe à Maurice". Onze personnes ont été tuées dans des inondations à la suite des fortes pluies du week-end. Le Journal de l'île de La Réunion évoque l'économie en première page: "Si on supprimait l'octroi de mer?". Cet impôt sur les produits de consommation courante rappporte près de 400 millions d'euros aux communes et à la Région Réunion. 
Quot
Temoignages
JIR

Polémique en Guyane, noyade en Martinique

France Guyane consacre sa première page à une polémique qui agite le conseil régional: une subvention de 300.000€ a été accordée à un cabinet dentaire par le président du conseil régional Rodolphe Alexandre. Marc Monthieux, conseiller régional d'opposition dénonce cette subvention. Les deux hommes exposent leurs arguments dans France Guyane. France-Antilles Martinique revient sur un tragique fait divers survenu pendant le week-end prolongé de Pâques: un jeune de 17 ans est mort noyé, emporté par le courant, alors qu'il se baignait aux Salines avec ses parents et ses amis. 

FG
FAM

Moins de morts sur les routes calédoniennes

Les Nouvelles Calédoniennes, qui font leur retour en kiosque après une grève des journalistes, consacrent leur Une aux accidents de la route qui sont en légère baisse sur le Caillou. Cela concerne les accidents mortels au premier trimestre de cette année, par rapport à la même période en 2012. 
En Polynésie, La Dépêche de Tahiti revient sur la découverte du corps d'un randonneur à Bora Bora. Le sexagénaire avait disparu il y a cinq jours. C'est un jeune agriculteur qui a fait la macabre découverte. Il explique dans les colonnes de La Dépêche: "On ne pouvait pas laisser errer une âme dans la montagne".   
 

LNC
La dépeche

 

Publicité