publicité

Taubira commande un rapport sur la prison de Ducos en Martinique

La Garde des Sceaux a confié à la présidente du tribunal de grande instance de Troyes une mission sur la prise en charge des détenus à Ducos.

Centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique © Ministère de la Justice
© Ministère de la Justice Centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique
  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
En mai 2012, le site de France-Antilles Martinique publiait une série de vidéos, envoyées par des détenus, qui filmaient leurs conditions de détention. Sanitaires dans un état de saleté déplorable, mur moisis, ordures… Plusieurs d'entre eux témoignaient visage masqué pour dénoncer l'absence d'hygiène, la surpopulation, mais aussi l'absence de prise en charge médicale. "Ici c'est le moyen âge, affirmait ainsi un détenu qui avait déjà expérimenté les prisons de l'Hexagone. Quand on écrit au docteur, on est convoqué trois semaines après. (…) Je dors par terre, au milieu des cafards  depuis mon arrivée [un an plus tôt], je n'ai jamais eu droit à un lit", ajoutait-il. Une pétition rassemblant près de 150 signatures de détenus avait été créée.
 
En 2009 déjà, une visite suivie d'un rapport du contrôleur général des lieux de privation de liberté soulignait un taux d'occupation de 208% des parties réservées aux hommes, un taux atteignant 333% pour le quartier dit "d'accueil".
 

Un examen complet de la situation locale

Dans un communiqué la garde des Sceaux a écrit avoir été "alertée par des parlementaires et des organisations syndicales" sur la question. Elle a donc confié à Isabelle Gorce, présidente du tribunal de grande Instance de Troyes une mission sur les difficultés de la prise en charge des détenus dans le centre. Pour se faire, Isabelle Gorce sera accompagnée par Michel Pelegry, expert de haut niveau auprès du Secrétaire général du ministère de la Justice et de Laurent Ridel, directeur interrégional des services pénitentiaires.
L'équipe se rendra en Martinique "dans les tous prochains jours" afin de "procéder à un examen complet de la situation locale et de proposer des améliorations en termes "d'immobilier et d'organisation".
La remise du rapport est prévue pour le 15 juin 2013.
 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play