outre-mer
territoire

Drogue en Guadeloupe: six personnes écrouées, 45 kg de cocaïne et 60 de cannabis saisis

faits divers
Cannabis
Les fleurs du mal... ©DR
La police a saisi depuis lundi 45 kilos de cocaïne et 60 autres kilos de résine de cannabis, dans le cadre d'un présumé trafic de drogue  entre la Dominique et la Guadeloupe où six personnes ont été écrouées, selon une information donnée vendredi par la Direction centrale de la police judiciaire.
Les policiers de l'Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) et de la PJ locale enquêtaient sur ce "trafic international" depuis la fin 2012. Ils ont interpellé sept personnes depuis lundi, procédant parallèlement aux saisies de drogues.
           
Une somme de 90.000 euros provenant du trafic présumé a également été saisie ainsi que trois fusils à pompe. Des munitions ont également été retrouvées, a indiqué une source proche de l'enquête.
           
Le trafic avait lieu entre l'île de la Dominique et la Guadeloupe. Il se déroulait principalement sur la Zone de sécurité prioritaire (ZSP) de Guadeloupe aux Abymes, selon la même source.
           
Le "principal suspect", un homme de 51 ans, a été interpellé à Londres en provenance de Dominique où était rapatrié puis recyclé l'argent du présumé trafic. Six des interpellés ont été mis en examen et écroués.
           
La drogue  était "notamment destinée à alimenter plusieurs quartiers des Abymes", a précisé le ministère de l'Intérieur qui a salué dans ce "succès policier (...) un encouragement à poursuivre le travail de fond engagé dans les Zones de sécurité prioritaires".
           
La ZSP regroupant les communes de Pointe-à-Pitre et des Abymes fait partie des 49 créées en novembre 2012. Elle a pour triple objectif la lutte contre les vols à main armée, contre le trafic de stupéfiants et contre l'économie souterraine générée par ce trafic. 
Publicité