Uruguay-Tahiti, une défaite sans appel

football
Tahiti-Uruguay
©Juan Barreto/AFP
L'Uruguay a infligé une sévère correction aux Tahitiens dimanche 23 juin. Les Sud-Américains l'ont emporté 8-0 et assurent ainsi leur qualification pour les demi-finales de la Coupe des confédérations. 
A Recife, les Tahitiens n'ont pas chômé. Il fallait suivre le rythme. Dans ce Brésil en pleine ébullition, l'équipe de football de Tahiti a vécu à 100 à l'heure cette Coupe des Confédérations de football 2013. Sa dernière rencontre face à l'Uruguay s'est soldée, sans surprise par une défaite 8-0. Et pourtant, l'Uruguay n'avait pas sorti ses meilleurs joueurs. Forlan, Suarez et Cavani se sont reposés pendant ce match tandis qu'Abel Hernandez en a profité pour briller et marquer à quatre reprises. Mais les Toa Aito (guerriers de fer), bons derniers du groupe B, n'ont aucun regret et ils l'ont montré au public brésilien et à leurs quelques supporters polynésiens. A la fin du match, ils ont arboré une banderole sur laquelle on pouvait lire "Obrigado", merci en Portugais, la langue de leurs hôtes.

La fin d'une aventure

C'est donc la fin d'un aventure pour les Tahitiens qui quittent la Coupe des confédérations avec le pire bilan de l'histoire de la compétition. Les Polynésiens ont encaissé 24 buts en trois matches et n'ont réussi à marquer qu'une seule fois. La 138e nation au classement mondial avait du s'incliner 6-1 face au Nigéria puis 10-0 face à l'Espagne. Les demi-finales de la Coupe des Confédérations de football opposeront donc le Brésil mercredi à l'Uruguay, à Belo Horizonte. Jeudi, les Espagnols affronteront les Italiens à Fortaleza.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live