Polynésie: Quatre morts et quatre disparus après le naufrage d'un navire chinois

faits divers
naufrage photo
Un hélicoptère de la Marine survole un navire de pêche chinois qui fait naufrage, le 7 août 2013 dans l'archipel des Australes, en Polynésie ©Marine nationale/AFP, Forces armées en Polynésie françaises
Le bateau de pêche chinois a sombré dans l'archipel des Australes. Six marins ont été sauvés par les secours du Centre de recherche et de sauvetage en mer de Papeete. Quatre sont toujours portés disparus alors que quatre corps sans vie ont déjà été repêchés. 
Au moins quatre marins ont péri dans le naufrage d'un navire de pêche chinois, dans l'archipel des Australes, quatre sont portés disparus et six ont été sauvés, a indiqué mercredi à Paris le Haut-commissariat de la République en Polynésie  française. Le Zhong Yang 26, qui comptait 14 membres d'équipage, était en perdition après avoir subi une voie d'eau importante lundi. Aucun autre navire ne croisait dans les environs.

A lire sur Polynésie 1ère > Les précisions du Haut-commissariat à propos du naufrage du bateau chinois
 
Les Australes sont un des archipels de Polynésie  française, comprenant cinq îles hautes principales, dans le sud du Pacifique. Lundi soir, le MRCC Papeete (centre de recherche et de sauvetage en mer) avait envoyé un avion Gardian pour le localiser. Les marins étaient alors repérés sur le navire couché sur le flanc, tous équipés de matériel de survie. Mais neuf ont sauté à l'eau pour rejoindre les canots de survie largués par le Gardian.
 

Des vents violents 

Selon le haut-commissariat, les canots sont largués de manière à ce qu'ils s'approchent du navire, et il ne faut pas se précipiter dans l'eau. Sur les 
neuf marins ayant sauté, un seul a été retrouvé vivant mardi matin, à la dérive, en état d'hypothermie. Quatre corps sans vie ont été repérés, et quatre 
personnes sont toujours portées disparues. Les cinq marins qui étaient restés sur le navire ont pu être hélitreuillés par un hélicoptère Dauphin et conduits à Rapa.

A voir sur Polynésie 1ère > Les photos du naufrage

Un avion Casa de l'armée survolait toujours la zone pour tenter de repérer des survivants. Rapa est l'une des îles les plus isolées du monde, et ne dispose pas d'aérodrome. Elle a subi des vents violents entre lundi et mardi. Cinq toitures y ont été arrachées, selon la gendarmerie. Les causes du naufrage ne sont pas encore connues.

Le Zhong Yang 26 est un palangrier de 49 mètres qui avait à son bord 9 Chinois, 3 Indonésiens et 2 Vietnamiens. Le navire appartient à une société chinoise. Il effectuait un transit d'est en ouest entre deux zones de pêche.