Quelles chances pour les athlètes ultramarins aux championnats du monde d'athlétisme ?

athlétisme
Hanany
Le Martiniquais Mickaël Hanany sur l'épreuve du saut en haut aux JO de Londres en 2012. ©FRANCK FIFE / AFP
Aux côtés des stars de la délégation française, Elodie Lesueur, Mickaël Hanany ou encore Johanna Danois représenteront les ultramarins. 
Les championnats du monde d'athlétisme de Moscou débutent samedi 10 août et se poursuivront jusqu'au dimanche 18 août. L'équipe de France a plusieurs chances de médailles avec notamment le perchiste Renaud Lavillenie, meilleur performeur mondial de l'année et grand favori de l'épreuve depuis son sacre aux Jeux olympiques de Londres l'été dernier. Sur le 3000 m steeple, Mehdhi Mekhissi, médaille d'argent aux JO, tentera d'accrocher le premier titre majeur à son palmarès, mais il faudra pour cela mettre fin à l'hégémonie des Kényans.

Enfin, on peut aussi nourrir de grands espoirs envers Teddy Tamgho, le champion de tripe saut, qui revient fort après deux années gâchées par les blessures. En sprint, Jimmy Vicaut, sur 100m, et Christophe Lemaître, en méforme sur la course reine mais parmi les outsiders du 200m, peuvent aussi créer la surprise. 

Derrière ces stars de l'équipe de France d'athlétisme, un podium semble difficile à décrocher pour les ultramarins. Mais les bonnes surprises ne sont pas à exclure. 

Du côté de la Guadeloupe, Mickaël Hanany, médaillé de bronze lors des derniers championnats d'Europe sera présent sur le saut en hauteur. Elodie Lesueur s'alignera sur l'épreuve du saut en longueur et la sprinteuse Johanna Danois participera au 4 x 100 m et au 200 m. 

Pour la Martinique, il y aura un bel espoir avec Yoann Rapinier sur le triple-saut. Son record personnel établi à 17 m 45 cette saison peut lui faire espérer une qualification en finale. Lénora Guion-Firmin, la sprinteuse de la Trinité honorera elle sa première sélection individuelle à ce niveau. Avec son record de 22'96" établi sur 200m, elle peut également se prendre à rêver d'une qualification en finale.