L'histoire du Billabong Pro de Tahiti en 10 photos marquantes

surf
Adam Desposito of the US
L'Américain Adam Desposito chute dans la vague de Teahupoo en 2008. ©AFP PHOTO / BILLABONG PRO
Le mondialement célèbre spot de Teahupoo à Tahiti est le théâtre d'une épreuve de la Coupe du monde de surf depuis 1999. A l'occasion de l'édition 2013, qui se tient du 15 au 26 août, rétrospective de l'épreuve à travers 10 photos marquantes. 
Jusqu'au 26 août, Tahiti vibre une nouvelle fois devant les ride des meilleurs surfeurs du monde qui se sont donnés rendez-vous pour la quinzième édition du Billabong Pro à Teahupoo. Si le roi Kelly Slater, qui a déjà remporté quatre fois l'épreuve, compte une nouvelle fois parmi les favoris, il a aussi marqué plus que nul autre l'histoire de la discipline. Mais à ses côtés, ils sont nombreux à avoir réalisé des ride d'exception sur la mythique vague de Teahupoo. La preuve en images. 

L'Australien Mark Occhilupo (2001).
L'australien Mark Occhilupo, vainqueur en 1999 à Tahiti, dompte la vague de Teahupoo lors de la deuxième manche de l'épreuve le 12 mai 2001. Cette année là, c'est le surfeur américain Cory Lopez qui s'imposera. ©AFP
L'Australien Mick Fanning (2002).
L'Australien Mick Fanning prend le dessus sur son compatriote Natahn Webster lors du second round du Billabong Pro le 9 mai 2002. ©AFP
La Sud-africaine Clark (2003).
La cinquième mondiale la Sud-Africaine Clark sur la vague en quarts de finale le 9 mai 2003. ©AFP
Le Tahitien Manoa Drollet (2005)
Le Tahitien Manoa Drollet en plein "ride" sous l'oeil des cameramans, lors du Billabong Pro 2005. ©AFP
L'Américain CJ Hobgood vainqueur en 2004
Le champion du monde 2001 CJ Hobgood remporte l'épreuve de Teahupoo en 2004 grâce notamment à un "ride" quasi parfait en demi-finale où il élimine le grand Kelly Slate avec un score de 19.83 (sur 20). ©AFP
Damien Hobgood, deuxième du nom, célèbre sa victoire (2007)
Damien Hobgood, frère jumeau de CJ, célèbre sa victoire lors de l'édition 2007 du Billabong Pro Tahiti. Il bat d'extrême justesse l'Autralien Mick Fanning. ©AFP
Le Tahitien Manoa Drollet en finale (2008)
Le Tahitien Manoa Drollet se hisse en finale après avoir éliminé Kelly Slate au tour précédent, mais échoue face au Brésilien Bruno Santos. ©AFP
Doublé américain (2010)
Le vainqueur Andy Irons (à gauche) et l'autre finaliste CJ Hobgood célèbrent leurs trophées le 3 mai 2010 à Teahupoo. ©AFP
Kelly Slater au sommet (2011)
Onze fois champion du monde, la légende américaine Kelly Slater s'impose pour la quatrième fois à Teahupoo en 2011 en battant l'Australien Owen Wright en finale. ©AFP
L'Américain Damien Hobgood (2012)
Le lauréat 2007 sur la vague de Teahupoo lors de l'édition 2012 du Billabong Pro. Mais c'est l'Australien Mick Fanning qui l'emportera. ©AFP

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live