Gaël Monfils relève la tête

sport
La Monf
Gaël Monfils sert le poing après sa victoire face à Fernado Verdasco jeudi 22 août à Winston-Salem aux Etats-Unis. ©STREETER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Après plusieurs mois de galère, avec notamment des blessures à répétition, le tennisman d'origine antillaise retrouve sa meilleure forme à quelques jours du début de l'US Open. "La Monf" est en effet qualifié pour les demi-finales du tournoi de Winston-Salem après avoir battu Verdasco. 
Gaël Monfils, tête de série N.15, s'est qualifié jeudi pour les demi-finales du tournoi de Winston-Salem (dur) en battant l'Espagnol Fernando Verdasco (N.7) 6-7 (8/10), 6-4, 6-4. Le 43e joueur mondial rencontre vendredi l'Ukrainien Oleksandr Dolgopolov (N.10) pour une place en finale en Caroline du Nord. 

Monfils  avait déjà atteint les demi-finales de son précédent tournoi, à Umag (Croatie/terre battue) en juillet. En battant deux joueurs du Top 30 d'affilée (avec Tommy Robredo -22e- en 8e de finale), le Français de 26 ans a engrangé une bonne dose de confiance avant l'US Open, le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison, qui débute lundi 26 août. A New York, le Parisien pourrait trouver le géant américain John Isner, récent finaliste du Masters 1000 de Cincinnati, sur sa route dès le 2e tour. A Winston-Salem, Monfils  a également pu se rassurer après l'entorse de la cheville qu'il s'était faite à l'entraînement avant le Masters 1000 de Montréal début août.

Le tie-break du premier set en vidéo. 


"J'ai perdu deux semaines d'entraînement à cause de mon entorse alors que je jouais bien avant cela et que j'étais en forme. Ce tournoi veut dire beaucoup pour moi, cela fait du bien de gagner des matches en préparation pour l'US Open", a indiqué Monfils ."C'est bon signe d'être en demi-finales après deux belles victoires, a-t-il ajouté. Je m'attends à un match dur mais sympa contre Dolgopolov, qui a beaucoup de tours dans son sac."
 
Le Français est tombé sur un Espagnol très prompt à l'erreur (plus de 60 fautes directes) et qui ne s'est pas montré à l'aise pour son premier quart de finale de la saison sur dur. Verdasco a notamment aligné une douzaine de doubles fautes et a semblé manquer de jus dans la chaleur moite de Caroline du Nord, comme d'ailleurs Monfils.

L'Espagnol a pris la première manche malgré trois balles de set en faveur de Monfils, qui est de son côté parvenu à refaire un break de retard (1-3) dans le dernier set pour ensuite se procurer une balle de match sur son septième ace de la partie.

Le Français a vécu quinze derniers mois très difficiles en raison de blessures, principalement au genou droit. Après avoir fini 2012 en dehors du Top 20 pour la première fois depuis 2007, il était tombé à la 108e place du classement ATP en février. Depuis l'Open d'Australie 2012, il n'a joué que deux tournois du Grand Chelem (Australie et Roland-Garros cette année).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live