outre-mer
territoire

Arnaud Montebourg sur le dossier Rexma: "j'ai tout suspendu en attendant le résultat de l'enquête"

orpaillage
Arnaud Montebourg
©ERIC FEFERBERG / AFP
Fin août, le ministre du redressement productif a adressé un courrier au préfet de Guyane pour bloquer le lancement des travaux miniers sur le site aurifère implanté dans la commune de Saül, en Guyane. Il s'exprime publiquement pour la première fois sur ce dossier.   
Le 23 août dernier, Arnaud Montebourg avait demandé par courrier au préfet de Guyane d'empêcher le début des travaux de la société Rexma sur le site minier aurifère de Saül. Le ministre du redressement productif expliquait dans son courrier qu'il souhaitait attendre les suites de l'enquête judiciaires en cours sur ce dossier.

Quelques semaines plus tôt, début juillet, le parquet de Guyane avait en effet ouvert une enquête judiciaire pour "faux et usage de faux" sur une présumée falsification du rapport d'étude sur la base duquel a été conduite l'enquête publique, puis prise la décision d'autoriser l'exploitation minière sur ce site. 

Le permis d'exploitation avait été accordé à Rexma alors que Nicolas Sarkozy était encore au pouvoir. le ministre en charge du dossier à l'époque était Eric Besson. Mais ce permis a fait l'objet de nombreuses contestations.

ce jeudi matin, Arnaud Montebourg s'est exprimé publiquement sur ce dossier pour la première fois, au micro de Laurence Théatin, de France Ô.

Montebourg Rexma

 

Publicité