publicité

AVC, Cancer, Diabète: des chiffres qui ne cessent d'augmenter dans les Outre-Mer

AVC, Hypertension artérielle, Diabète et cancer de la prostate sont en nette progression. Cette augmentation constatée entre 2003 et 2011 pose la question de l'effet  de rattrapage du mode de vie métropolitain.   

La campagne de lutte contre le diabète © Martinique 1ère
© Martinique 1ère La campagne de lutte contre le diabète
  • Rachida Bettioui
  • Publié le , mis à jour le
D'après une étude parue dans le Nouvel-Observateur, notre environnement aurait un impact sur notre santé. 
Les maladies modernes menacent de plus en plus les populations qui suivent le même mode de vie.
Dans son ouvrage "Toxique Planète" André Cicolella, chercheur à l'Ineris (Institut de l'Environnement industriel et des Risques) et président du Réseau Environnement Santé, tire la sonnette d'alarme. Pour lui, l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ne doit pas exclure la thèse que l'environnement local et la progression locale du nombre des grandes maladies types: Cancer, Avc, Diabète sont étroitement liés.

 

André Cicolella chercheur à l'Ineris et prsdt du Réseau Environnement santé


Cancer

Entre 2003 et 2011, les chiffres du cancer n'ont cessé d'augmenter. Plus de 35,5% de nouveaux cas pour la Guyane qui se retrouve dans la même position que la Corse, la Lorraine et le Languedoc-Roussillon. Le cancer de la prostate reste toujours le taux le plus élevé en Martinique.


Augmentation des maladies cardio-vasculaires   

Sur 1000 personnes en Guadeloupe, 81,7 personnes seraient atteintes d'hypertension artérielle. Toujours en Guadeloupe, les maladies cardio-vasculaires, ne cessent d'augmenter avec un nombre de 104,6 cas sur 1000 personnes.
Les chiffres des AVC ne sont pas moins inquiétants avec plus de 65,1% de nouveaux  cas à La Réunion, en Guyane et Martinique. Un constat comparable à la région PACA et l'Alsace. 


Le Diabète

En Outre-Mer, le diabète continue d'inquiéter. Les chiffres atteignent une moyenne de 82 cas sur 1000 personnes. 
De quoi relancer le débat autour des produits trop sucrés en Outre-Mer: une vrai question de santé publique dénoncée par les consommateurs ultramarins et qui souhaitent depuis longtemps une réglementation autour de ces produits.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play