publicité

Mini-Transat: le départ devrait être -enfin- donné mardi matin

Prévu initialement le 13 octobre, le départ de la mini-transat a du être reporté en raison des très mauvaises conditions météos qui ont frappé la Bretagne. Finalement, les 84 solitaires devraient mettre le cap sur les canaries puis la Guadeloupe mardi matin, à 9h.

Au port de Douarnenez © Sébastien Marchais
© Sébastien Marchais Au port de Douarnenez
  • Par David Ponchelet
  • Publié le
La grosse tempête Christian, qui a balayé dans la nuit de dimanche à lundi les côtes bretonnes et normandes s'est évacuée très vite. Une fenêtre météo, enfin favorable, va sans doute permettre aux organisateurs de donner enfin, après 15 jours d'attente, le départ de la Mini-Transat
Selon le journal Le Télégramme, ce départ devrait avoir lieu demain, mardi matin, ou même dés lundi soir si la fenêtre météo se resserre. Mais selon les dernières infos données par les organisateurs via Twitter, le départ aura bien lieu mardi matin, à 9 heures.


Changement de port

Sitôt le coup de vent passé, lundi matin, à Douarnenez, les préparatifs se sont accélérés. Les 84 navigateurs solitaires ont déplacé leurs voiliers. En attente dans le port du Rhu, ils sont désormais dans le petit port de Tréboul, comme le racontent sur Twitter les organisateurs de la Mini-transat.

Enfin le départ!

Pour les 84 marins,, dont le skipper de Guadeloupe François Lamy,  l'annonce de ce départ imminent est sans aucun doute un soulagement. Tous avaient estimé, qu'au regard de la petite taille de leurs embarcations (6 mètres 50), le report du départ était légitime, mais ils étaient nombreux à s'impatienter depuis la date théorique du départ, le 13 octobre. 
Demain matin, ils pourront enfin hisser les voiles pour mettre d'abord le cap sur les îles Canaries, terme de la première étape, puis ensuite ce sera la Guadeloupe ou sera jugée l'arrivée finale. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play