publicité

Francis Collomp, otage de La Réunion détenu au Nigéria depuis 11 mois est LIBRE!

C'est François Hollande qui l'a annoncé ce dimanche en fin de matinée alors qu'il débute un déplacement en Israël: Francis Collomp, otage au Nigéria depuis décembre 2012 a été libéré. Cet ingénieur réside au Port, à La Réunion.

Francis Collomp et son épouse Anne-Marie, rongée par l'inquiétude depuis le 20 décembre 2012 © Réunion 1ère
© Réunion 1ère Francis Collomp et son épouse Anne-Marie, rongée par l'inquiétude depuis le 20 décembre 2012
  • Par David Ponchelet
  • Publié le , mis à jour le
Enlevé le 20 décembre 2012 alors qu'il travaillait au Nigéria, Francis Collomp, 63 ans,  vient d'être libéré, après 11 mois d'angoisse pour sa famille, dont son épouse Anne-Marie qui réside dans la ville du Port, à l'ouest de La Réunion. Francis Collomp était employé par l'entreprise Vergnet (spécialisée dans les énergies renouvelables et les éoliennes).

C'est François Hollande, le président de la République, qui vient d'annoncer cette bonne nouvelle alors qu'il débute un déplacement en Israël. La libération de Francis Collomp intervient quelques semaines après celle des otages du Niger, dont le Martiniquais Thierry Dol.


Laurent Fabius au Nigéria dans les heures qui viennent

Selon L'Elysée, Laurent Fabius, le ministre des affaires étrangères, va se rendre immédiatement au Nigéria pour "accueillir" Francis Collomp. On ignore pour l'instant les conditions dans lesquelles l'ex-otage a été libéré. 

Evasion?

Selon l'AFP, Francis Collomp, détenu par Ansaru, un groupe armée proche de du groupe islamiste Boko Haram, aurait profité d'une intervention militaire de l'armée du Nigéria pour s'évader. La cellule dans laquelle il était détenu n'était pas fermée, selon ces mêmes sources. 

Problèmes cardiaques

La famille de Francis Collomp était particulièrement inquiète car l'ex-otage a de graves problèmes cardiaques et prend un traitement médical. Lors de la dernière vidéo envoyée par les ravisseurs, en octobre dernier, Francis Collomp apparaissait très fatigué physiquement.
Le communiqué de L'Elysée (VERBATIM)

Le Président de la République salue avec joie la libération de notre compatriote Francis COLLOMP. Il était retenu en otage au Nigéria depuis le 20 décembre 2012. La France n’a cessé de déployer tous ses efforts pour parvenir à ce dénouement heureux.

Le Président exprime toute sa gratitude aux autorités du Nigéria, avec lesquelles la France a mené une étroite coopération, pour l’action décisive qui a été la leur.

Cette nouvelle tant attendue ne nous fait pas oublier que sept de nos compatriotes sont encore retenus en otage en Syrie, au Mali et au Nigéria. La France continuera inlassablement à travailler pour leur liberté.

Le Président de la République a demandé à Laurent FABIUS de se rendre immédiatement au Nigéria pour accueillir Francis COLLOMP.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play