Le Front National désigne la Réunionnaise Marie-Luce Brasier-Clain tête de liste aux élections européennes

politique
Marine Le Pen et marie Luce Clain
Marie-Luce Brasier-Clain derrière Marine Le Pen, lors de la campagne présidentielle 2012 à La Réunion ©MARTIN BUREAU / AFP
La réunionnaise sera tête de liste du FN pour la circonscription des Outre-mer. Elle est l'épouse de Maurice Brasier, un ami de longue date de Jean-Marie Le Pen. 
Marie-Luce Brasier-Clain a 54 ans, elle est infirmière de profession. Engagée en 17ème position sur la liste du Front National pour les élections municipales à Saint-Pierre, elle s'était présentée aux législatives de 2012 dans la 4ème circonscription de La Réunion. Elle avait recueilli 3% des suffrages au premier tour. Le Front National a donc décidé de la désigner comme sa tête de liste aux élections européennes de juin prochain pour la circonscription Outre-mer. 

La Réunion et Marine Le Pen

Si le FN a choisi une tête de liste venue de La Réunion ce n'est pas un hasard : non seulement ce département d'Outre-mer est le plus important électoralement avec 850.000 habitants, mais en plus, Marine Le Pen y a réalisé un bon score, lors de la dernière élection présidentielle en 2012 : 10,3%, contre 5,2% en Guadeloupe et 4,8% en Martinique. 

Amis des Le Pen

Marie-Luce Brasier-Clain est également la femme de Maurice Brasier, un ami de longue date de la famille Le Pen. Dans les années 90, Jean-Marie Le Pen a séjourné à plusieurs reprises chez les Brasier, à La Réunion.
Il y a un an tout juste, en février 2013, la maison du couple Brasier, située à Bras-Canot, avait été détruit par un incendie. A l'époque, le Front National avait évoqué l'hypothèse d'un incendie criminel. De son côté, Marine Le Pen avait publié un communiqué de soutien à Maurice et Marie-Luce Brasier.