publicité

Invasion de "cadenas d'amour" du Pont des Arts à la Passerelle Senghor

Le Pont des arts a dû être évacué hier car une partie du grillage de la passerelle s'est effondrée sous le poids des "cadenas d'amour". D'autres lieux à Paris sont envahis par ces verrous, comme la Passerelle Leopold Sedar Senghor.

Pont des arts à Paris, une partie du grillage s'est effondrée le 8 juin 2014. © Nathalie Alliard/AFP
© Nathalie Alliard/AFP Pont des arts à Paris, une partie du grillage s'est effondrée le 8 juin 2014.
  • La1ere avec AFP
  • Publié le

Une partie du grillage du Pont des Arts à Paris, où prolifèrent les "cadenas d'amour" que les touristes accrochent par milliers, s'est effondrée hier après-midi. Il a fallu évacuer le pont.  "Cela s'est produit vers 17H50. 2,40 m de grillage se sont effondrés sur la passerelle, sans faire de victime", a précisé un responsable à la préfecture de police. Regardez ce reportage de France 2.

Reportage "Cadenas d'amour" au Pont des arts
Reportage sur les "Cadenas d'amour" qui s'effondrent au Pont des arts

La mairie cherche des alternatives

Le pont a rouvert ce lundi. Le grillage a été remplacé par une planche en bois. Le Pont des Arts enjambe la Seine au niveau du Louvre et offre l'une des plus jolies vues de Paris. Il est connu du monde entier pour ses milliers de "cadenas d'amour" que les couples viennent fixer le long du parapet pour sceller leur union, avant de jeter la clé dans la Seine. Ce phénomène fait aujourd'hui partie des attractions touristiques de la "ville lumière". Il inquiète la mairie qui cherche "des alternatives à la fois artistiques, solidaires et écologiques" à cet engouement qui pose des "problèmes de sécurité et d'esthétique".
 

Invasion de cadenas

Limitée jusqu'en 2010, cette coutume a abouti à la couverture in extenso des 150 mètres de parapet du Pont des arts. Elle s'est ensuite propagée aux autres ponts parisiens. Le pont de l'Archevêché, les passerelles Simone-de-Beauvoir, Léopold-Sedar-Senghor ou celle du canal Saint-Martin sont maintenant ornés de milliers de verrous. Une quarantaine de cadenas ont aussi été signalés récemment au sommet de la Tour Eiffel.

Passerelle Senghor 

La passerelle Leopold Sedar Senghor (anciennement Solférino) a été inaugurée en 2006 par le maire de Paris de l'époque Bertrand Delanoë et le président du Sénégal Abdou Diouf (en photo). Cette passerelle enjambe la Seine pour relier les Tuileries au quai Anatole France où se trouve l'Académie française dont Senghor était membre. Elle est également envahie de cadenas (photo) mais cette nouvelle coutume ne devrait pas être de nature à déplaire au premier président de la République du Sénégal, poète et ami d'Aimé Césaire.
Inauguration de la Passerelle Leopold Sedar Senghor © Damien Meyer/AFP
© Damien Meyer/AFP Inauguration de la Passerelle Leopold Sedar Senghor
Passerelle Leopold Sedar Senghor © Nathalie Alliard / AFP
© Nathalie Alliard / AFP Passerelle Leopold Sedar Senghor

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play