publicité

Raphael Varane et Mamadou Sakho : la charnière tricolore à l'épreuve de la Suisse

Dans quelques heures, l'équipe de France jouera son deuxième match de la Coupe du monde (à suivre en direct sur les chaînes 1ère Outre-mer) après la victoire 3-0 face au Honduras. L'adversaire du jour, la Suisse, constitue un premier test sérieux pour la défense centrale Varane-Sakho 

L'équipe de France lors du match contre le Honduras © LUIS ACOSTA / AFP
© LUIS ACOSTA / AFP L'équipe de France lors du match contre le Honduras
  • la1ere.fr avec AFP
  • Publié le
Sur son comte Twitter, Raphaël Varane postait hier une photo du départ des tricolores pour Salvador de Bahia.

Pour le jeune Martiniquais (21 ans), et son partenaire en défense centrale Mamadou Sakho, ce match contre la Suisse fait figure de premier test sérieux dans cette Coupe du monde. Lors de la rencontre face au Honduras, la jeune charnière n'a pas vraiment été soumise à rude épreuve. 

Une association très récente 
Il faut dire que l'association entre les deux joueurs est très récente. Ils ont joué ensemble quatre matchs sous le maillot tricolore :  un premier test en mars 2013 contre la Georgie, puis le mémorable match retour des barrages, face à l'Ukraine. Il y eut ensuite le match amical contre la Jamaïque. Et enfin le France Honduras de la semaine dernière.
Didier Deschamps le reconnaît : " c'est vrai qu'ils n'ont pas été mis en difficulté. Ils le seront peut-être un jour. Mais pas à cause de leur jeunesse. En raison de la qualité des attaquants adverses".

Deux jeunes joueurs
Mamadou Sakho, 24 ans, et Raphael Varane, 21 ans, sont certes jeunes, mais ils ont déjà une énorme expérience des matchs à haut niveau et de la pression. Avec le Real Madrid, Varane a fait preuve d'une grande maitrise lors de la dernière finale de la Ligue des champions.  Le sélectionneur tricolore confirme : "Ils ne découvrent pas le niveau international. Je regarde ce qu'un joueur est capable d'apporter. Pas sa date de naissance (...) Ils ont beaucoup de qualités, pas les mêmes, ce qui les rend complémentaires".

Portraits croisés
Mamadou Sakho, gaucher, fait preuve d'un fort engagement physique dans les duels, dans les tacles. Il n'hésite pas à monter aux avants-postes. Véritable leader en devenir, Deschamps en a fait le vice-capitaine de l'équipe de France. 
Raphaël Varane, droitier, est davantage dans l'anticipation grâce à une excellente lecture du jeu. Il est aussi un précieux relanceur. Son assurance et son 
sang froid sont d'excellents atouts. 

Les coéquipiers des deux hommes ne tarissent pas d'éloges à leur égard. L'autre Martiniquais du groupe France, Loïc Rémy juge la charnière "assez dynamique et assez complémentaire", tandis que Patrice Evra estime qu'ils peuvent "combler le manque d'expérience par la vivacité". 

Gare aux Suisses
Mamadou et Sakhou devront surveiller de très près les deux attaquants hélvètes qui ont marqué face à l'Equateur lors du premier match des Suisses : Seferovic et Mehmedi. Mais également les milieux offensifs Shaqiri et Xhaka qui incarnent le renouveau Suisse. Les des qualifications pour la Coupe du monde, les Suisses sont sortis en tête de leur groupe, avec sept victoires et trois nuls. Ce qui leur vaut d'être aujourd'hui tête de série et sixième au classement mondial de la Fifa. 


France-Suisse, à vivre en direct sur les 1ère !

Le deuxième match de l'équipe de France est à vivre en direct sur les 1ère, télé, web et radio ! La rencontre se dispute à Salvador de Bahia. Le coup d'envoi est donné à 21h, heure de Paris.
Les autres matchs qui se disputent ce vendredi 20 juin : Honduras-Equateur et Italie-Costa Rica

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play