publicité

Kévin Réza victime d'insultes racistes sur le Tour de France?

Selon le manager de son équipe, le cycliste guadeloupéen aurait été insulté de "sale nègre" par le coureur suisse Michael Albasini lors de son échappée pendant l'étape de mardi.

Kévin Reza © JEFF PACHOUD / AFP
© JEFF PACHOUD / AFP Kévin Reza
  • Par Maïté Koda
  • Publié le , mis à jour le
"Je ne veux surtout pas laisser passer une chose pareille". Jean-René Berneaudeau, le manager de l'équipe d'Europcar ne décolère pas. Dans une interview accordée au journal Sud-Ouest, il explique avoir retrouvé  Kévin Reza "très perturbé" après l'étape de mardi. La raison: le coureur affirme avoir été insulté de "sale nègre"' par  Michael Albasini.
 
Ce dernier faisant partie de l'équipe australienne Orica GreenEdge, Jean-René Bernaudeau explique s'être entretenu avec le manager de l'équipe avant  de téléphoner à  Albasini. "Lui me dit que c'est pas vrai, Mais j'ai confiance en Kevin et il était touché, affirme Jean-René Berneaudeau toujours à Sud-Ouest. J'ai dit à Albasini d'aller voir Kevin au départ à Saint-Gaudens. (…) Je ne veux surtout pas laisser passer une chose pareille."
 

 Une "incompréhension" selon le responsable presse de l'équipe australienne

Les faits se seraient déroulés lors de l'échappée entre Carcassone et Bagnères-de-Luchon. Kevin Reza a terminé 14e de cette 16e étape, loin devant Michael Albasini qui a fini 51e. Mais au classement général, le Guadeloupéen figure en 69e place du Tour, cinq places derrière Michael Albasini.
 
Selon le responsable presse de l'équipe Orica GreenEdge, les deux coureurs se sont expliqués ce matin: "Albasini a eu une discussion avec Kevin Reza ce matin. L'incompréhension est dissipée, échange de poignée de main. Pas de drame", poste-t-il sur son compte Twitter.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play