outre-mer
territoire

Arménie-France : quel bilan pour Loic Rémy, Raphael Varane et Dimitri Payet ?

football
Arménie France
Raphaël Varane, avec son brassard de capitaine en seconde mi-temps, a une nouvelle fois survolé les débats ©FRANCK FIFE / AFP
Les Bleus l'ont emporté 3-0 avec un premier but marqué par le Martiniquais Loic Rémy. Raphaël Varane a lui eu l'honneur de porter le brassard de capitaine en seconde période. Quel bilan les trois ultramarins tirent-ils de leur prestation ? Ils se sont confiés à nos envoyés spéciaux en Arménie.
Trois jours après un succès de prestige face au Portugal, l’équipe de France de football a maintenu sa bonne dynamique de victoires en battant la faible Arménie 3 buts à 0 sur son terrain, à Erevan. Si avec de nombreux changements cette victoire n’a pas permis d’observer un grand collectif, elle aura au moins permis de voir de bonne individualités.


Capitaine Varane

Auteur une nouvelle fois d’une bonne prestation, le Martiniquais  Raphaël Varane s’est vu confier pour la première fois, à seulement 21 ans, le brassard de capitaine en deuxième mi-temps. C’est pour lui une grande fierté. Il le dit à Alain Rosalie, l’un de nos envoyés spéciaux en Arménie.



Buteur Rémy

Bilan positif également pour Loïc Rémy l’attaquant martiniquais a inscrit le premier but des Bleus et ouvert la voie à la victoire. 
Ecoutez Loic Rémy :



Dimitri Payet mitigé

Un match plutot convaincant également pour Dimitri Payet le Réunionnais, titularisé en meneur de jeu, reste toutefois mitigé sur sa prestation mais continuera de se battre pour garder sa place chez les Bleus.
Ecoutez-le : 


Défaite et élimination pour les Espoirs tricolores
Si l'équipe de France A a passé une belle journée à Erevan, les Espoirs tricolores ont sombré face à la Suède dans le match de barrage retour pour la qualification à l'Euro 2015. Les Bleuets ont été battus 4-1 par les Suédois. Ils l'avaient pourtant emporté 2-0 à l'aller, mais c'est insuffisant. Zacharie Boucher, Dimitri Foulquier et les autres n'iront pas à l'Euro. 
Publicité