publicité

Route du Rhum

rss

Le seul Martiniquais du Rhum en panne de budget !

Daniel Ecalard  est le seul représentant de Martinique parmi les 91 skippers de la dixième Route du Rhum. Mais à six jours du départ, la subvention de la Région Martinique est plus faible que ce qu'il espérait et il ne peut payer ses voiles ! Il n'est pas sûr de partir... Rencontre à Saint-Malo.

Daniel Ecalard restera-t-il au port de Saint-Malo dimanche © DP
© DP Daniel Ecalard restera-t-il au port de Saint-Malo dimanche
  • David Ponchelet (à Saint-Malo)
  • Publié le , mis à jour le
"Je lance une bouteille à la mer". Ce lundi matin, à bord de son bateau "Défi Martinique", Daniel Ecalard espère encore être sur la ligne de départ dimanche prochain, mais il doit d'urgence trouver un sponsor qui lui permettra de payer ses voiles !


Une subvention plus faible que prévu

Daniel Ecalard, qui réside en Martinique depuis 25 ans, finance lui-même une bonne partie de son budget pour la course, soit 160 000 Euros. Mais plusieurs entreprises martiniquaises se sont associées à son projet, d'où le nom du bateau "Défi Martinique", et il comptait sur une subvention de la Région Martinique. Il explique qu'il avait, en avril dernier, reçu un engagement verbal de la région pour obtenir 35 000 euros. Mais il y a trois jours, il a finalement appris la mauvaise nouvelle : la subvention sera  de 10 000 euros.
© DP
© DP

Pas d'argent, pas de voiles

La subvention devait lui permettre de payer les voiles de son bateau, et notamment la grand-voile très innovante, avec du tissu photovoltaïque intégré, la première du genre, qui doit lui permettre de traverser l'Atlantique en autonomie énergétique. La voile est prête, mais le fabricant attend d'être payé avant de la livrer. "Il est même prêt à donner un coup de main et ne demande pour l'instant "que" 10 000 euros", explique Daniel Ecalard. 
"Partir avec l'ancienne voile est impossible", se désole le skipper, "Regardez, elle est là, sur le pontonelle est totalement rapiécée, on dirait un patchwork !"
La grand-voile qui a servi à amener le bateau à Saint-Malo est hors d'usage © DP
© DP La grand-voile qui a servi à amener le bateau à Saint-Malo est hors d'usage

Un sponsor de dernière minute ?

Daniel Ecalard espère donc un coup de main d'un sponsor de dernière minute, pourquoi pas une entreprise bretonne travaillant aux Antilles... "Ce serait un beau symbole", dit Daniel Ecalard, "Deux millions de visiteurs sont attendus à Saint-Malo d'ici au départ...Pour un sponsor, c'est un sacré coup de projecteur". Il a donc lancé sa "bouteille à la mer" sur sa page Facebook :

La solidarité sur les quais

Malgré la mauvaise nouvelle, le marin de Martinique espère encore être au départ dimanche. Sur les quais, certains badauds proposent spontanément de l'aider en lui donnant 10 ou 20 euros, mais Daniel Ecalard souhaite faire les choses dans les règles et ne croit pas à cette solution. En attendant d'être fixé sur son sort, le marin essaye de positiver et de rester concentré sur la course, même s'il avoue être perturbé par ces soucis financiers. 

 


Les Guadeloupéens et les Martiniquais ne sont pas logés à la même enseigne

La Route du Rhum arrivant en Guadeloupe, le conseil régional fait un effort financier conséquent afin de permettre à des marins du pays de participer à la course. Non seulement la région Guadeloupe est le principal partenaire financier de la course (dont le nom complet est "Route du Rhum Destination Guadeloupe"), mais elle aide également financièrement six marins de Guadeloupe qui participent à la course à hauteur de 50 000 euros chacun. Le conseil régional de Martinique, lui, aide donc le seul marin de Martinique en lui octroyant 10 000 euros. 

Sur le même thème

#RDR2018 La Route du Rhum sur Twitter
Les Légendes du Rhum Webdoc de France 3 Bretagne
publicité
La Route du Rhum sur les 1ère

Pour ne rien rater de cette Route du Rhum 2018, restez connectés. Chaque jour, suivez les préparatifs de la course sur la1ere.fr, ainsi que sur notre page Facebook et notre compte Twitter. Dimanche 4 novembre, suivez en direct vidéo le départ de Saint-Malo. Durant toute l'épreuve, la1ere.fr consacrera des gros plans aux marins des Outre-mer engagés dans la course. Et l'arrivée sera bien sur à vivre en direct avec Guadeloupe la 1ère !

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play