publicité

Rames Guyane 2014

rss

L’Espagnol Antonio de la Rosa vainqueur de Rames Guyane 2014

Après 64 jours de course en solitaire, sans escale ni assistance, de Dakar aux îles du Salut, l’Espagnol Antonio de la Rosa a remporté dimanche 21 décembre la 4e édition de Rames Guyane. Une distance de 4700 km en aviron. 

Antonio de la Rosa (Espagne) vainqueur de Rames Guyane 2014 en 64 jours, 3 heures et 30 minutes. © DR
© DR Antonio de la Rosa (Espagne) vainqueur de Rames Guyane 2014 en 64 jours, 3 heures et 30 minutes.
  • Par Philippe Triay
  • Publié le , mis à jour le
Les bien nommées îles du Salut au large de Kourou en Guyane ont accueilli ce matin (vers 15h heure de Paris) l’Espagnol Antonio de la Rosa, 44 ans, vainqueur de la quatrième édition de Rames Guyane en 64 jours, 2 heures et 48 minutes. Le skipper a parcouru pour cela 2600 milles nautiques, soit 4700 kilomètres en solitaire, sans escale ni assistance. Soixante-quatre jours, c’est le temps le plus long mis pour relier Dakar au Sénégal aux îles du Salut en Guyane pour les vainqueurs de l’épreuve en quatre compétitions. Les premiers des épreuves précédentes avaient mis une quarantaine de jours environ.
 
Cette année, cela dû au choix d’une date de départ, le 18 octobre, peu avantageuse, les conditions météo ont été défavorables avec des vents et des courants contraires, surtout au début de la course, obligeant la majorité des skippers à rester abrités près des côtes dakaroises une dizaine de jours. Une option que n’avait pas choisie le skipper madrilène, préférant avec son routeur une tactique d’échappée vers le Sud du Sénégal, assez loin de la route « orthodromique », soit la route idéale la plus courte pour ramer vers la Guyane.

Antonio de la Rosa à son arrivée aux Iles du Salut, le 21 décembre 2014 © Jody Amiet/ramesguyane.com
© Jody Amiet/ramesguyane.com Antonio de la Rosa à son arrivée aux Iles du Salut, le 21 décembre 2014


Habitué aux grands défis 

Un choix osé et payant pour l’Espagnol, par ailleurs sportif accompli habitué aux grands défis, ce qui a sans doute largement contribué à sa victoire. A son palmarès, Antonio de la Rosa a été notamment le premier espagnol à réaliser la célèbre « Iditarod Trek Race ». Une épreuve connue des aventuriers consistant à effectuer en solitaire et sans assistance la traversée de l’Alaska de bout en bout. Soit 1700 kilomètres à pied, qu’il a réalisé en 42 jours et 21 heures, entre mars et avril 2014. Un bon entraînement pour Rames Guyane.
 
Dans le sillage d’Antonio de la Rosa, on attend, dès lundi peut-être, ses poursuivants immédiats. A savoir, dans l’ordre de la course ce dimanche, Laurent Etheimer, Salomé Castillo et Jean-Pierre Lasalarié (tous deux du Team Guyane) et Richard Perret. A noter que le Guyanais Olivier Ducap a abandonné la course à cause d’une infection au talon droit. Il a été secouru samedi par un hélicoptère de la sécurité civile, à 160 milles nautiques de l’arrivée. 

REGARDEZ l'excellente vidéo qu'Antonio de la Rosa avait réalisée sur sa préparation. En version originale, mais pas besoin de comprendre la langue. Visionnez et vous verrez ! 

rames guyane j-1 de la rosa

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête