FC Nantes - Club Franciscain : les supporters antillais se mobilisent

coupe de france
Roger Sulty, président de l'association de la "Flamme franciscaine"
Roger Sulty préside l'association de la "Flamme franciscaine" en Ile-de-France. Fondée en 1996, elle rassemble des Martiniquais originaires du François, ainsi que des sympathisants. ©Flamme franciscaine
Le FC Nantes et le Club Franciscain s'affronteront le 3 janvier à Nantes, en 32es de finale de la Coupe de France. L’association "La Flamme franciscaine" est sur le pied de guerre. Samedi, trois bus de supporters partiront de Paris. Interview du président de l’association, Roger Sulty.
Plusieurs cars de supporters du Club Franciscain partiront samedi de Paris. Direction Nantes, où doivent se jouer les 32es de finale de la Coupe de France de football. Roger Sulty est président de l’association organisatrice, la "Flamme franciscaine", qui rassemble des personnes originaires du François (en Martinique). Il répond aux questions de La1ère.

La1ere.fr : Combien de supporters partiront à Nantes, samedi, avec la "Flamme franciscaine" ?
Roger Sulty : Trois cars de 60 places, soit 180 personnes au total ! Départ prévu samedi à Paris à 7h30, pour une arrivée au stade de la Beaujoire vers 14h. Au début, je pensais qu’en cette période de fêtes, un seul car suffirait. Mais il s’est rempli si vite que j’ai dû affréter un deuxième bus, puis un troisième ! On aurait pu en remplir un quatrième, mais j’ai manqué de temps. A 30 euros l’aller-retour, les places sont parties très rapidement. Pour notre petite association, c’est un dispositif hors normes ! Mais à match exceptionnel, dispositif exceptionnel (le Club Franciscain n'a jamais rencontré une équipe de Ligue 1 et n'a plus atteint les 32es de finale de la Coupe de France depuis 1993, ndlr).

Qui sont ces supporters qui prendront le bus, samedi, pour aller à Nantes ?
Il y a des Martiniquais qui vivent en métropole, et même des Martiniquais qui ont fait le voyage depuis les Antilles ! Il y aura aussi des Guadeloupéens, nos frères. Toute la communauté antillaise est derrière les joueurs du Club Franciscain. C’est TOUT le football ultramarin qui est à l’honneur ! Pas uniquement les Franciscains. (L'équipe martiniquaise est la seule équipe ultramarine encore en lice en Coupe de France, ndlr.)

A quoi va ressembler l’ambiance dans les tribunes ?
Les gens sont super motivés. Question ambiance, ça va commencer dans le bus. Puis une fois à Nantes, nous serons regroupés dans la tribune Océane, en milieu de terrain. A nos côtés, nous aurons les membres de l’association nantaise "Fouté Difé" (qui assurera l’animation d’avant-match, ndlr). Il y aura de la musique, des tambours, des chants... On va donner de la voix, ça c'est sûr ! 
Si vous n’avez pas la chance d’assister au match samedi à Nantes, il reste la télé, la radio et le web !
A l’occasion de ces 32es de finale de la Coupe de France, la chaîne France Ô bouscule ses programmes. Le match opposant le FC Nantes (L1) au Club Franciscain (DH) sera à suivre en direct samedi 3 janvier à partir de 15h05 (heure de Paris), soit 10h05 en Martinique. Le match sera également visible sur la chaîne Martinique 1ère, ainsi que sur les sites internet www.franceo.frwww.la1ere.fr et martinique.la1ere.fr. Le match sera commenté par Mahm El Mamoune, Camille Alexandre et José Pierre-Fanfan (consultant). Les commentaires radio (à écouter sur les ondes de Martinique 1ère) seront assurés par Alain Rosalie et Manuel Larade. Quant au live-tweet, rendez-vous sur le fil de @la1ere #FCNCF.