outre-mer
territoire

Mondial de handball : la France entre en lice ce vendredi

handball
mondial handball
L’équipe de France fête sa victoire contre les Danois en finale des championnats d’Europe de handball, le 26 janvier 2014 à Herning au Danemark. ©JONATHAN NACKSTRAND/AFP
L’équipe de France entame ce vendredi soir le Mondial 2015 de handball messieurs contre la République tchèque à Doha, au Qatar. Les Bleus comptent trois joueurs ultramarins : les Martiniquais Cédric Sorhaindo et Mathieu Grébille ainsi que le Réunionnais Daniel Narcisse.
La France, régénérée par son titre européen de 2014 et plus sûre que jamais de sa force, est peut-être sur la voie d'un cinquième sacre mondial, ce qu'aucune nation n'a encore réussi, au Championnat du monde messieurs de handball qui a commencé jeudi au Qatar (15 janvier - 1er février).
           
Il y a vingt ans, les "Barjots" ramenaient le premier titre mondial de la France et initiaient deux décennies folles, remplies de succès quasi-ininterrompus. Depuis, trois autres titres mondiaux (2001, 2009, 2011) sont venus s'ajouter, ainsi que deux titres olympiques (2008, 2012) et trois titres européens (2006, 2010, 2014), pour façonner un palmarès sans équivalent.
           

Trilogie

Les Bleus se verraient bien fêter ce vingtième anniversaire par un cinquième titre mondial, qui les placerait seuls sur leur piédestal. La Roumanie (1961, 1964, 1970, 1974) et la Suède (1954, 1958, 1990, 1999) sont aussi à quatre titres. Les Suédois sont présents au Qatar et peuvent aussi rêver d'écrire l'histoire. Mais ils sont un ton ou deux en-dessous des Français. La Roumanie n'est, elle, pas qualifiée.
           
S'ils décrochent l'or, les "Experts" seront à nouveau en possession des titres olympique, mondial et européen, une trilogie qu'ils ont déjà réussie une fois, en 2008, 2009 et 2010. Pour sept d'entre eux, ce serait un premier sacre mondial. "On a une équipe quand même beaucoup renouvelée, avec des joueurs qui n'ont pas connu toute cette période", note Nikola Karabatic. "Et c'est peut-être aussi une motivation de les faire goûter à ça".


           

Enjeu : les JO 2016

Ce Mondial se double d'un autre enjeu majeur : les JO 2016. Seul le champion du monde sera directement qualifié, mais il faudra finir dans les sept premiers pour ne pas trop se compliquer la tâche en vue de la qualification pour Rio. "Une élimination en huitièmes nous mettrait dans une situation délicate", juge le sélectionneur Claude Onesta, qui a été conforté par ce que son équipe a montré lors d'une préparation perturbée par le traumatisme des attentats survenus la semaine passée à Paris.
           
Avec sa défense hermétique - "même moi, parfois, elle m'impressionne", avoue Karabatic - ses postes triplés et son attaque en voie de progression constante, la France a toutes les armes pour aller encore une fois au bout.
           
Elle n'a à déplorer que l'absence de Luc Abalo, son ailier droit félin, capable de faire basculer un match sur un éclair de génie, comme en finale des JO 2012. Un doute persiste aussi sur l'état de forme du Réunionnais Daniel Narcisse, touché à un mollet. Le forfait d'Abalo est cependant compensé par le retour de Xavier Barachet, absent à l'Euro-2014 et étincelant en préparation.

Les Ultramarins des Bleus

L’équipe de France de handball compte trois joueurs ultramarins : les Martiniquais Cédric Sorhaindo (1,92 m, 30 ans, 132 sélections, FC Barcelone/ESP, pivot) et Mathieu Grébille (1,98 m, 23 ans, 29 sélections, Montpellier, arrière) ainsi que le Réunionnais Daniel Narcisse (1,89 m, 35 ans, 264 sélections, Paris SG, demi-centre). Au niveau de l’encadrement, le Guadeloupéen Didier Dinart (ex-international) est entraîneur adjoint des Experts.


mondial handball 1
 

Le programme de l'équipe de France

           
Vendredi 16 janvier
(19h00) France - République tchèque
           
Dimanche 18 janvier
(19h00) Egypte - France
           
Mardi 20 janvier
(19h00) France - Islande
           
Jeudi 22 janvier
(19h00) Algérie - France
           
Samedi 24 janvier
(19h00) France – Suède
 

Le palmarès de l'équipe de France messieurs de handball depuis 2000 

           
Euro-2014 (Danemark) : 1er
Mondial-2013 (Espagne) : 6e
JO-2012 (Londres) : 1er
Euro-2012 (Serbie) : 11e
Mondial-2011 (Suède) : 1er
Euro-2010 (Autriche) : 1er

Mondial-2009 (Croatie) : 1er
JO-2008 (Pékin) : 1er

Euro-2008 (Norvège) : 3e
Mondial-2007 (Allemagne) : 4e
Euro-2006 (Suisse) : 1er
Mondial-2005 (Tunisie) : 3e
JO-2004 (Athènes) : 5e
Euro-2004 (Slovénie) : 6e
Mondial-2003 (Portugal) : 3e
Euro-2002 (Suède) : 6e
Mondial-2001 (France) : 1er
JO-2000 (Sydney) : 6e
Euro-2000 (Croatie) : 4e
Publicité