Rodolphe Alexandre à Paris pour rencontrer différents ministres

politique
Macron / R Alexandre
©compte twitter rodolphe alexandre
Le président du conseil régional de Guyane est à Paris pour une série de rencontres avec des membres du gouvernement. Avant Ségolène Royal ce mardi soir, Rodolphe Alexandre s'est entretenu avec Emmanuel Macron, ministre de l'économie. Plusieurs dossiers ont été abordés. 
Selon Rodolphe Alexandre, plusieurs dossiers ont été évoqués lors de l'entretien à Bercy : le dossier minier  d'abord. Les deux hommes ont discuté de la manière dont "de grandes sociétés industrielles peuvent entrer en Guyane".  Le développement du haut débit numérique en Guyane a également été abordé. Rodolphe Alexandre a évoqué la possibilité d'être raccordé au numérique via une dérivation du  câble sous-marin qui reliera le Portugal et le Brésil.



Troisième dossier abordé : le plan de compensation  des surcoûts des marins-pêcheurs. Enfin, Rodolphe Alexandre a expliqué à la sortie de cet entretien qu'à partir du mois de mai, la Région et la future collectivité deviendront compétentes pour la future délivrance des permis offshore. 


Coudées franches sur l'or

Parmi les thèmes abordés donc, la présence de gros opérateurs miniers en Guyane. Des opérateurs légaux dont une partie des dividendes de l’exploitation aurifère doit profiter à la Guyane via la Région aujourd’hui et demain via la collectivité unique…Un point sur lequel a particulièrement insisté Rodolphe Alexandre. Le président de la Région Guyane est interviewé par Célia Clery, de Radio Outre-mer 1ère :
 Le ministre de l'économie, Emmanuel Macron, n'a pas souhaité s'exprimer à l'issue de cet entretien avec Rodolphe Alexandre.