Comment les députés des Outre-mer ont-ils dépensé leur réserve parlementaire 2014 ?

politique
Les 27 députés ultramarins.
Les 27 députés ultramarins. ©DR
L'opération transparence des députés est devenue une habitude : chaque année désormais, l'Assemblée nationale publie le détail de la réserve parlementaire dépensée par chacun des 577 députés. Le cru 2014 est arrivé ce jeudi.
90 millions d'euros, c'est le montant annuel global de cette enveloppe. Elle est répartie entre les 577 députés qui reversent cette "réserve parlementaire" aux associations et collectivités locales.
En cliquant par ici, vous arrivez sur le site de l'Assemblée qui vous permet de rentrer le nom de votre député(e) afin d'obtenir le détail de sa réserve parlementaire. 

Quelques exemples

La députée réunionnaise Ericka Bareigts a octroyé une subvention de 10 000 euros à l'association Le Refuge qui vient en aide aux jeunes en rupture familiale ou sociale.

Le député polynésien Edouard Fritch a versé 32 000 euros à différentes associations d'étudiants polynésiens en métropole

Le député de Saint-Martin et Saint-Barth Daniel Gibbes a octroyé 10 000 euros aux festivités carnavalesques de Saint-Martin

La députée de Nouvelle-Calédonie Sonia Lagarde a subventionné à hauteur de 28 350 euros un spectacle de danse : "Concerto pour une petite fleur"

Le député de Martinique Serge Letchimy a accordé 70 000 euros pour des travaux réalisés boulevard du général de Gaulle à Fort de France. 

Napole Polutélé, député de Wallis et Futuna, a dépensé 30 000 euros pour la création d'une salle de motricité dans une école de Wallis.

Le député de Mayotte Ibrahim Aboubacar a financé l'aménagement de voies piétonnes à Acoua pour la somme de 62 514 euros.

Annick Girardin, députée de Saint-Pierre et Miquelon en 2014 (et désormais Secrétaire d'Etat) a accordé 25 000 euros à l'association Frag'îles pour l'achat de matériel pour le suivi satellite des baleines et des orques.