La rue Aimé Césaire inaugurée à Marseille

aimé césaire
rue aimé césaire
La ministre des Outre-mer a inauguré la rue Aimé Césaire, à Marseille, ce vendredi. ©LP
La rue portant le nom du poète martiniquais Aimé Césaire a été inaugurée, ce vendredi, à Marseille, en présence de la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, et de nombreux élus. Elle est implantée dans le 14e arrondissement, au nord de la ville, et relie des habitations à une école. Reportage.
C’est sous un rayon de soleil et au son des tambours que la ministre des Outre-mer a été accueillie, ce vendredi, à Marseille. George Pau-Langevin a inauguré la rue Aimé Césaire, en présence de nombreux élus de la ville, mais en l’absence du sénateur maire UMP Jean-Claude Gaudin. 
rue aimé césaire
La rue Aimé Césaire relie des habitations à une école. Tout un symbole. ©LP

Une rue Aimé Césaire dans un arrondissement FN

Cette rue toute récente, portant désormais le nom du poète martiniquais, se situe au cœur du 14e arrondissement de Marseille (au nord de la ville), dont le maire, Stéphane Ravier, est un élu du Front National. Présent à l'inauguration ce vendredi, il ne s'est pas exprimé. Le choix de cette implantation est un symbole fort selon Pierre Lézeau, qui a milité pour que cette rue porte le nom d'Aimé Césaire. A la tête du comité local Mam’Ega, il va même plus loin : "Dans cet arrondissement, nous ne nous abaisserons jamais devant les poisons que sont l’intolérance, le racisme et la haine. Nous allons nous battre avec nos armes qui sont les mots d’Aimé Césaire. La poésie et la pensée font tomber toutes les murailles".
rue aimé césaire
Pierre Lézeau du comité Mam'anga est à l'initiative de cette rue Aimé Césaire à Marseille. ©LP

L'hommage de la ministre à Aimé Césaire

Dans son allocution, la ministre des Outre-mer, George Pau Langevin, a retracé avec ferveur la vie d’Aimé Césaire : "Son parcours scolaire doit être un modèle pour tous nos jeunes", ​a-t-elle souligné. Face à elle, les enfants des écoles de Marseille qui ont ensuite récité des poèmes d’Aimé Césaire. "Ce grand homme a élevé à un haut degré la conscience universelle", a conclu la ministre, applaudie par la centaine de personnes venue assister à cette inauguration. Les élèves ont ensuite interprété la chanson du "Petit Cheval" tiré du recueil "Moi, Laminaire" du Poète disparu en 2008.
Ecoutez cet extrait :

rue aimé césaire
La ministre des Outre-mer a retracé le parcours d'Aimé Césaire, "un modèle pour les jeunes". ©LP

rue aimé césaire
Les enfants des écoles de Marseille ont récité des textes d'Aimé Césaire. ©LP

Un appel à la vigilance

Un discours d’Aimé Césaire a ensuite été lu par Kenjah, anthropologue martiniquais et membre du collectif 2013, centenaire d’Aimé Césaire à Marseille. "En lisant ces mots qu’Aimé Césaire avait prononcés aux Etats-Unis en 1987, j’avais l’impression qu’il venait de les écrire pour nous, confie Kenjah à l’issue de la cérémonie. Aimé Césaire dénonçait la recrudescence du racisme. Cette plaque à sa mémoire est comme une vigie. Elle doit nous rappeler que nous devons être vigilants sur l’avenir de notre société."
rue aimé césaire
Kenjah a lu un discours d'Aimé Césaire datant de 1987. ©LP


Les Outre-mer en continu
Accéder au live