Sarcelles : le clip de rap qui crée la polémique

société
clip sarcelles
Image extraite du clip. Un jeune rappeur pointe une arme (factice ?) vers la caméra ©Capture d'écran Youtube
Armes, liasses de billets, propos violents. C'est le cocktail explosif d'un clip de rap mis en ligne par un groupe de Sarcelles. Sur la vidéo, les rappeurs sont très jeunes, collégiens pour la plupart. La justice est saisie. 
Le clip a été mis en ligne sur Youtube le 2 janvier 2015, et il a déjà été vu plus de 114 000 fois. On y voit une dizaine de jeunes adolescents qui reprennent les thèmes maintes fois abordés par certains rappeurs : sexe, violence, argent. Les gamins brandissent des armes à plusieurs reprises, ainsi que des liasses de billets de 20 euros. 

Les extraits des paroles en disent long sur le haut degré d'intelligence du clip :  "Si t'as pas les c... de tirer, ici c'est sans pitié, on t'allume au mortier. balle dans la tête, balle dans la tête". 
regardez un extrait de ce clip tourné au quartier Grand-ensemble à Sarcelles,  mis en ligne par le collectif sarcellois Treize K
(images floutées par BFM TV):
##fr3r_https_disabled##

La mairie en colère

Contacté par Le Parisien, le maire de Sarcelles, François Pupponi, est en colère : "C'est scandaleux, ce type de vidéo est inadmissible. Nous allons saisir le procureur".

La justice étudie le dossier

Le procureur de Pontoise assure que le clip sera attentivement visionné pour déterminer si des poursuites pénales peuvent être engagées. L'une des questions qui se pose est de savoir si les armes utilisées sont factices. Par ailleurs, les parents des apprentis rappeurs étaient-ils au courant et ont-ils donné leur autorisation ?

Le producteur de ce clip de rap qui fait scandale a certes réussi à faire le buzz, mais il va maintenant devoir répondre à toutes ces questions.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live