publicité

Christiane Taubira invitée de RTL : "Quand je pleure, je pleure dans ma chambre"

La garde des Sceaux était ce mercredi sur RTL. Elle met en cause l’UMP et réagit aux attaques racistes. La dernière en date émane d’une élue UMP de Juvisy invitant Christiane Taubira "à repartir à Cayenne, là où il y a le bagne". La ministre a confié : "quand je pleure, je pleure dans ma chambre".

Christiane Taubira invitée ce mercredi 11 mars 2015 sur RTL © DR
© DR Christiane Taubira invitée ce mercredi 11 mars 2015 sur RTL
  • La1ère
  • Publié le , mis à jour le
Christiane Taubira n’en a décidément pas fini avec les attaques racistes. Ce mercredi matin au micro de Jean-Michel Apathie sur RTL, la ministre met directement en cause l’UMP. "Je constate notamment que l’UMP est en train de retrouver ses vieux démons", dénonce-t-elle. Quand le journaliste lui demande sa réaction à la suite des propos d’une élue UMP de Juvisy dans la banlieue sud de Paris, Christiane Taubira réplique. "C’est lamentable, mais ça n’a pas d’importance".
 

"A Cayenne, là où il y a le au bagne"

L’élue en question avait invité la ministre sur sa page facebook "à repartir à Cayenne, là où il y a le bagne".  "On n’est pas à plaindre, dit Christiane Taubira, tout en avouant : quand mon fils aîné trouvait que je résistais à trop de situations, je le lui disais : "quand je pleure, je pleure dans ma chambre". Regardez cette interview (propos cités à partir de 3 minutes 17) :
 
Christiane Taubira invitée sur RTL

La petite fille et la peau de banane

Dans cette interview, Christiane Taubira accuse : "Il y a des paroles politiques identifiables, identifiées, avec des signatures qui de plus en plus jouent avec le bord de la ligne. Après, les citoyens franchissent le dernier pas qui manque. C’est ce qui s’est passé aussi l’année dernière. On a focalisé sur cette petite fille, mais ça faisait aussi deux ans que des élus politiques étaient au bord de la ligne"
 

Gérald Darmanin : "tract ambulant pour le FN" 

La semaine dernière, le porte-parole de Nicolas Sarkozy, Gérald Darmanin qualifiait la ministre de la Justice de "tract ambulant pour le FN". Christiane Taubira a réagi en qualifiant ces propos de "déchets de la pensée humaine". 
 
 

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play