publicité

Paul Wamo en percussion de mots

À l’occasion d’une émission spéciale Salon du livre de Paris, l’artiste Paul Wamo, poète kanak de Nouvelle-Calédonie, qui n’aime pas "se présenter comme slameur", donne de ses nouvelles. Un entretien vidéo avec Christian Tortel, à regarder ici.

© la1ere
© la1ere
  • Christian Tortel / la1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Depuis "J’aime les mots" publiés à Nouméa en 2008 chez Grain de sable et L'Herbier de feu, cet amoureux de la langue (qu’elle soit française ou drehu, sa langue maternelle qu’il a même enseignée) fait percuter les mots en résonance aux sons de la terre de Lifou (îles Loyauté), où il est né le 9 novembre 1981.
Il publie aux éditions Magellan et Cie, dans la collection Miniatures "Nouvelles de Nouvelle-Calédonie" avec Anne Bihan, Olivia Duchesne, Waej Genin-Juni, Claudine Jacques, Nicolas Kurtovitch.
 
Paul Wamo (voir sa page Facebook par ici) n’est pas qu’un auteur de la périphérie, même s’il chante dans le live qu’il a proféré pour l’occasion de notre rencontre dans les studios de Malakoff : "Je viens de là, je viens de l’au-delà des mots"…
Live Paul Wamo


Du rap littéraire

Sa nouvelle chez Magellan attaque à la façon caractéristique des rappeurs, faite de répétitions et de mots propulsés comme des invitations en trajectoires et relations, même si l’accouchement ne va pas de soi, à l’aune d’un bégaiement maîtrisé :
 
Presque Presque
Il est presque l’heure de ceux qui ne veulent plus
de chronomètres
Presque PRESQUE
Il est presque saison mur des calebasses fraîches
Il est presque PRESQUE
un peu trop tard et j’ai
l’œil gauche qui me reste
PRESQUE NOUS Y SOMMES PRESQUE

 
(Extrait de la nouvelle intitulée "12.11.12" par Paul Wamo)

"12.11.12" est un titre qui fait référence au jour ou des cases on été rasées par des bulldozers municipaux à Nouméa en 2012, "le jour d'après il y eu une éclipse", dit Paul Wamo.

À noter dans l’agenda la date de la prochaine éclipse, en plein salon du livre, vendredi 20 mars (à 10h29 à Paris par exemple). Cette éclipse de Soleil sera visible partiellement depuis toute l'Europe, 80% du disque solaire sera occulté.
 

Une première nouvelle

"C'est la première fois que j'écris une "nouvelle", nous confie Paul Wamo. J'en ai profité pour expérimenter une écriture rythmique, avec des contre-temps, des silences, des répétitions, une écriture nerveuse, qui joue avec l'espace de la page, comme un tableau peint avec les mots, un rythme inspiré d'une jeune troupe de danse de Lifou qui marche fort au pays en ce moment le "Wetr Kréation". J'aimerais approfondir encore, avoir du temps pour, je suis connu pour mes performances orales, mais j'aimerais aussi pouvoir publier des textes dans cette même veine de l'expérimentation."
Regardez l'interview de Paul Wamo par Christian Tortel, dans le studio de radio filmée d'Outre-mer 1ère :
Paul Wamo / Christian Tortel
 
 

Itinérances

Lorsque Paul Wamo fait halte dans nos studios de Malakoff, il vient tout juste de s’installer à Paris pour deux ans, en résidence de création à la Cité internationale des arts. Il a passé deux mois à Douarnenez, dans le Finistère, à l’invitation de l’association Rhizomes, animée par Caroline Troin.

"Enfin dernier point : je ne veux plus qu'on me présente comme slameur, les gens confondent tout, le slam c'est vraiment quelque chose de précis, une scène ouverte, du coup, tu es slameur pendant une session slam, un gars qui fait son show perso, une lecture seule sur scène, ce n'est pas du slam, un disque de slam, ça n'existe pas, un album slam, ça n'existe pas, c'est faux de dire ça, bref, pour moi en tout cas, je ne rentre pas dans cette case facile à remplir."
 
Vous avez dit "cases" ? Extrait de sa nouvelle chez Magellan et Cie, à propos de cases rasées par bulldozer à Nouméa :
 
"ils n’ont pas eu assez avec les cases ?!
ils attendent quoi ?!!
t’es belle bb !!!"


Regardez le clip "Aemoon"


Clip Aemoon Paul Wamo

 

Paul Wamo et d'autres auteurs à la Maison de la Nouvelle-Calédonie

À la veille du Salon du livre de Paris (20-23 mars 2015), Paul Wamo est invité à la Maison de la Nouvelle-Calédonie de Paris pour Voix en archipel, avec plusieurs auteurs et éditeurs du Pacifique.
En présence notamment des auteurs : Chantal T. Spitz, Léopold Hnacipan, Nicolas Kurtovitch, Denis Pourawa, Paul Wamo ; et des éditeurs : Pierre Astier (Magellan & Cie) ; Gilles Colleu (Vents d'ailleurs) ; Christian Robert (Au Vent des îles).

Mercredi 18 mars, à 19h, au 4 bis rue de Ventadour 75001 Paris Métro Pyramides
Rencontre animée par Christian Tortel, journaliste littéraire à France Ô.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play