outre-mer
territoire

Salon du livre : tous les patrimoines de Mayotte en un ouvrage

patrimoine
Patrimoines de Mayotte
Image de la couverture du livre "Patrimoines de Mayotte" (éditions Couleurs métisses) ©DR
Histoire, géographie, archéologie, langues, culture… Un remarquable ouvrage illustré, "Patrimoines de Mayotte", réalisé par un collectif de spécialistes, dévoile les multiples richesses de cette île au Salon du livre de Paris. Présentation. 
Rassembler tous les patrimoines de Mayotte en un seul livre. C’est le tour de force et le coup de génie qu’à eu Thierry Mesas, qui présente son volumineux ouvrage au Salon du livre de Paris. Un ouvrage de référence et de collection dont il a assuré la coordination et la direction durant trois ans. Et c’est du lourd. Littéralement. Le livre, qui est paru en février 2015, pèse trois kilos et fait 496 pages.
 
« Mon point de départ c’était l’histoire coloniale et l’archéologie », explique Thierry Mesas. « Et puis nous avons décidé d’inclure tout le patrimoine vivant et naturel ». Résultat, un livre qui rend compte des multiples patrimoines de Mayotte. Abondamment illustré, l’ouvrage comporte la reproduction de cartes anciennes rares, des dessins et photographies de la période coloniale, des documents sur l’archéologie, la botanique, la végétation, la faune, le climat… sans bien sûr oublier l’histoire (dont les traites, l’esclavage et la colonisation), l’économie, les langues et la culture mahoraises.

Documents inédits

Pour réaliser son projet, Thierry Mesas (photo ci-dessous) a fait appel à une quinzaine de contributeurs - qui ont tous travaillé bénévolement - spécialistes de leurs domaines respectifs : archéologie, histoire, géographie, cartographie, photographie, environnement, etc. L’ouvrage comporte aussi des documents inédits. 

mesas
Thierry Mesas présente "Patrimoines de Mayotte ", un ouvrage réalisé sous sa direction éditoriale. ©DR

Cet ex-enseignant passionné, qui après avoir passé une vingtaine d’années en Afrique subsaharienne est installé à Mayotte depuis cinq ans, a établi notamment un partenariat avec les archives départementales de Mayotte pour mener à bien ses recherches. D’autres structures institutionnelles ont apporté leurs contributions, comme la direction des affaires culturelles, le Muséum national d’histoire naturelle, celui départemental de la Réunion, la Parc marin de Mayotte, le CNRS, etc., ainsi que des entreprises privées par le moyen de souscriptions.
 
« Cet ouvrage est un gros succès », se réjouit Thierry Mesas sur les stands du ministère des Outre-mer au Salon du livre de Paris. « Beaucoup de gens ont déjà acheté le livre. Je suis content de l’intérêt qu’ils ont pour le patrimoine de Mayotte et de leur avoir donné envie de le découvrir ».
 

« Patrimoines de Mayotte », sous la direction de Thierry Mesas, éditions Couleurs métisses, février 2015, 496 pages, 39 euros.

 
Publicité