publicité

Morgan Lagravière, le Réunionnais qui met le cap sur le Vendée Globe

En novembre 2016 aura lieu le départ du prochain Vendée Globe, "l'Everest de la voile", le tour du monde en solitaire, sans escale. Pour la première fois, un marin des Outre-mer devrait y participer, le Réunionnais Morgan Lagravière. Reportage à Lorient où son bateau a été mis à l'eau. 

Morgan Lagravière (à gauche) et Marc Guillemot, devant le nouveau moncocoque qui disputera le Vendée Globe 2016 © Jean-Marie Liot / DPPI Média
© Jean-Marie Liot / DPPI Média Morgan Lagravière (à gauche) et Marc Guillemot, devant le nouveau moncocoque qui disputera le Vendée Globe 2016
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Morgan Lagravière n'a que 28 ans, mais le Réunionnais, qui a tiré ses premiers bords au Yacht Club de Saint-Paul, a déjà un palmarès impressionnant dans le monde de la voile : après avoir débuté en dériveur (420) et être passé par la voile olympique, en 2011, il s'est classé premier bizut de la renommée Solitaire du Figaro  avant de devenir l'année suivante champion de France de course au large en solitaire. 

Objectif : Vendée Globe

Depuis, Morgan Lagravière a trouvé un sponsor, Safran, qui a décidé de faire construire un monocoque de 60 pieds (18,28 mètres) de dernière génération pour l'occasion . Le bateau a été mis à l'eau début mars 2015 à Lorient. Objectif : être au départ du Vendée Globe, en novembre 2016 au Sables-d'Olonne.

Regardez le reportage Outre-mer 1ère/France Ô d'Eric Cintas, Emmanuel Gire et Raël Moine :

Morgan Lagravière, le Réunionnais qui met le cap sur le Vendée Globe

Intervenants dans le reportage : 
Morgan Lagravière, skipper de Safran
Marc Guillemot, ex-skipper de Safran, manager du projet
Crédits images Sea Events

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play