De Nouméa à la Savoie, la tradition française de l'inox et du nickel

nickel
Bobine acier
Bobines d'acier inoxydable Aperam avant découpe ©Alain Jeannin
En Savoie, métallurgie rime encore avec inox. Désormais, une PME de 14 salariés assume un présent industriel ouvert aussi aux petits sous-traitants. Sur place, pièces d'acier inoxydable et alliages contiennent du ferronickel SLN 25 Calédonien.

Fabrication française

Détail Inox est l'un des 4 spécialistes français de la découpe. Celle des tôles en inox et alliages de nickel. Ce fleuron de la métallurgie savoyarde est implanté dans la banlieue d'Aix-les-Bains. L'entreprise qui doit rester innovante vient d'intégrer une nouvelle machine laser. Le Trumpf 5060 a nécessité un investissement d'un million d'euros." Cette nouvelle machine nous permet de découper des tôles jusqu'à 30 millimètres, avec une meilleure précision. Nous effectuons une coupe blanche sans chauffer et donc sans déformer la tôle" explique Oriane Cagnon de Détail Inox. 

Avec ce nouvel investissement, le chiffre d'affaires de l'entreprise devrait bondir et passer d'un million d'euros en 2014 à plus de 6 millions en 2015.

Inox mondialisé

400 tonnes d'acier inoxydable sont stockées dans l'entreprise. La liste des fournisseurs est longue comme le bras et résume assez bien la mondialisation du nickel et de l'inox : "nous recevons des tôles d'acier inoxydable du français Aperam, de l'espagnol Acerinox, du sud-africain Columbus Stainless, de l'allemand Thyssen, du slovène Acroni, du finlandais Outokumpu" poursuit Oriane Cagnon.

La plupart de ces grands métallurgistes de l'inox utilisent du ferronickel calédonien. " Quand l'acier inoxydable contient du SLN 25, la découpe n'en est que plus facile. Le métal calédonien est d'une très grande qualité et sa composition chimique est stable, parfaite pour l'industrie de l'acier inoxydable " précise Yves Bernis de chez Aperam en Belgique.

Industrie et nickel

Détail Inox produit aussi des alliages à très forte teneur en nickel. Sur le site industriel de 4 000 m2, on découpe désormais les pièces au laser et sur plan. La demande est forte pour la chaudronnerie et la mécanique dans des secteurs d'activités aussi variés que le nucléaire, l'aéronautique ou le bâtiment. Le carnet de commandes se remplit, Détail inox vient de recruter deux personnes et compte en embaucher une autre dans les prochains mois. Dans un contexte économique critique et incertain pour les matières premières et le nickel, l'activité soutenue de la PME d'Aix-les-Bains apporte une petite note d'espoir.