outre-mer
territoire

L'affiche de la prochaine "Marche des fiertés" est-elle raciste et colonialiste ?

société
Affiche LGBT
©DR
Le 27 juin prochain à Paris aura lieu la traditionnelle "marche des fiertés", ex "gay pride". Mais l'affiche de ce rendez-vous qui montre une Marianne noire et androgyne suscite la controverse. Explication. 
Le 27 juin prochain à Paris, l'association Inter-LGBT (Lesbienne, Gay, Bi et Trans), organisera la désormais traditionnelle "Marche des fiertés", appelée également "Gay pride". Samedi  dernier, 11 avril, l'association a présenté l'affiche officielle de cette manifestation. On y voit une Marianne noire et androgyne avec comme slogan "Nos luttes vous émancipent". C'est sur la base d'un concours que l'affiche a été choisie. 


Le même jour, l'affiche a été présentée à Christiane Taubira, lors du "Printemps des assoces". Depuis l'adoption du mariage pour tous, la ministre de la Justice est devenue une figure respectée par la communauté homosexuelle :


Christiane Taubira n'a fait aucun commentaire sur l'affiche. 


"Raciste et colonialiste"

Sitôt dévoilée, cette affiche a suscité de nombreuses réactions hostiles, notamment d'une militante connue de la cause homosexuelle, Gwen Fauchois, qui sur le site yagg.com, appelle au retrait de cette affiche, la qualifiant de "Raciste et colonialiste".   

Sur twitter, avec le #yabonemancipation , plusieurs personnes ont également vertement critiqué l'affiche :



La réaction de l'Inter-LGBT

Embarrassé, le président de l'association, interrogé par le magazine Têtu a expliqué :

je ne peux que regretter les interprétations qui sont faites de l’affiche, ce n’est pas le message que l’on voulait faire passer.

Publicité