outre-mer
territoire

Le village de Butry-sur-Oise sous le choc après la découverte du corps de Marcus

faits divers
Découverte du corps de Marcus à Auvers-sur-Oise
A Butry-sur-Oise ce lundi 4 mai : un tag à la mémoire du petit Marcus. A quelques kilomètres de là, à Auvers-sur-Oise : des fleurs à l'endroit où son corps a été découvert et Josiane, une riveraine sous le choc. ©Laura Philippon
Après dix jours d’angoisse, tout laisse à penser que c'est bien le corps de Marcus qui a été retrouvé dans la rivière, ce dimanche 3 mai. Depuis la disparition du petit Réunionnais, le village de Butry-sur-Oise est sous le choc. Une marche silencieuse aura lieu ce soir.
Des visages crispés et un seul prénom sur les lèvres des riverains, celui de Marcus. Le village de Butry-sur-Oise (95) s’est réveillé sous le choc ce lundi 4 mai. La veille au soir, le corps du petit Réunionnais, disparu depuis le 24 avril, a été retrouvé à Auvers-sur-Oise (un village voisin, ndlr), dans la rivière, flottant entre la berge et un canoë. D'après le procureur de Pontoise, joint par La1ère, une autopsie doit avoir lieu demain pour déterminer les causes exactes du décès. "Je suis bouleversée, je n’ai pas dormi de la nuit, confie Josiane, quatre fois grand-mère. Ma dernière petite-fille a presque le même âge que Marcus et nous habitons à quelques mètres de la rivière. Un drame pareil est inimaginable."

L'émotion des riverains

D’une main tremblante, Josiane jette un bouquet de roses blanches à l’endroit où a été retrouvé le corps de Marcus. "J’espérais tellement qu’on le retrouve vivant ce petit. Je pensais que c’était un enlèvement. Je suis croyante, j’ai beaucoup prié pour lui et sa famille." Marcus avait disparu le 24 avril, alors qu’il jouait avec sa cousine dans le jardin de sa tante à Butry-sur-Oise, à quelques mètres seulement de la rivière. Dans les jours qui ont suivi, des plongeurs ont sondé la rivière dans l’hypothèse d’une noyade. 

Découverte du corps de Marcus à Auvers-sur-Oise
Des riverains jettent des fleurs dans l'Oise, à l'endroit où le corps de Marcus a été retrouvé. ©Laura Philippon

La solidarité dans le village

De nombreuses habitations se situent le long de cette berge. Dans les jardins, des balançoires et des jeux d’enfants. Posté devant chez lui, un père de famille discute avec deux autres riverains. Il explique qu’il vérifie toujours que son portail est bien fermé. "Une fleuve, une route nationale ou la voie ferrée à quelques mètres d’ici, les dangers sont partout", estime un autre habitant. A seulement cinq kilomètres de là, au domicile de la tante de Marcus, un homme s’approche de la boîte aux lettres pour y déposer un mot de soutien. "C’est terrible, on peut à peine y croire", confie ce retraité abasourdi.

Une marche silencieuse ce lundi soir

Au centre ville de Butry-sur-Oise, un graffiti a été réalisé devant la mairie : "Marcus, repose en paix petit ange" (voir le tweet ci-dessous). Dans l’église du village, deux femmes s’activent. Le sol est nettoyé, une messe se prépare. A 19h, une marche silencieuse partira de l’école, longera les berges de la rivière pour arriver à l’église où se tiendront une messe et une veillée à 20h.

 

Publicité