outre-mer
territoire

Le FMI accorde un nouveau plan d'aide à Haïti

économie
haiti
Face au Palais présidentiel, à Port-au-Prince ©DR
Le FMI a accordé ce lundi un nouveau plan d'aide à Haïti, à hauteur de 70 millions de dollars. Un prêt qui sera versé sur trois ans sous réserve du respect d'un programme de réduction des déficits.
Le Fonds monétaire international a approuvé ce lundi un nouveau plan d'aide à Haïti, toujours plongé dans le marasme économique plus de cinq ans après le séisme meurtrier de janvier 2010.
 

Un prêt sous conditions

Le pays des Caraïbes s'est vu accorder une ligne de crédit de près de 70 millions de dollars sur trois ans, qui sera versée par tranches sous réserve du respect d'un programme de réduction des déficits, a détaillé le FMI dans un communiqué, publié ce mercredi. Un premier prêt de 10 millions de dollars a été immédiatement versé au pays, a ajouté l'institution.

En juillet 2010, quelques mois après le séisme, le FMI avait accordé à Haïti un précédent plan d'aide doté de 60 millions de dollars et assorti d'un effacement de 268 millions de dollars de dette. Cette assistance financière a pris fin en décembre. "Même si l'augmentation du revenu par habitant a été positive (depuis le séisme), elle n'a pas été suffisante pour réduire significativement la pauvreté", écrit le Fonds dans son communiqué, ajoutant que les déficits avaient grimpé à de "hauts niveaux".
 


"Soutenir une croissance durable et partagée"

Le séisme a fait plus de 250.000 morts en Haïti et détruit les principales infrastructures du pays où 70% de la population est actuellement au chômage.
 
"Des efforts continus sont nécessaires pour soutenir une croissance durable et partagée, renforcer les institutions et les structures politiques et maintenir un niveau adéquat de réserves pour absorber les chocs", a estimé le directeur général adjoint du FMI, Min Zhu, cité dans le communiqué.