Des saisies record de cocaïne par les douanes de l'aéroport d'Orly en 2014

société
Saisie record de cocaïne pour les douanes d'Orly en 2014
Les services des douanes de l'aéroport d'Orly ont réalisé des saisies records de cocaïne en 2014 sur des vols provenant majoritairement de la zone Caraïbe. ©LP
L’année 2014 a été marquée par des saisies record des services des douanes de l’aéroport d’Orly. 420 kilos de cocaïne ont été interceptés, provenant essentiellement des Caraïbes. A l’inverse, les saisies de cannabis ont chuté. Explications.
Une année record pour les services des douanes de l’aéroport d’Orly. L’an dernier, ils ont réalisé les plus importantes saisies de stupéfiants depuis dix ans. L’année 2014 a surtout été marquée par les saisies de cocaïne : 420 kilos au total, soit 58 % de plus qu’en 2013.

La drogue provenait essentiellement de la zone Caraïbes, "une route privilégiée pour le transport de stupéfiants depuis l’Amérique du Sud", remarque Christophe Bertani, directeur-adjoint des douanes de l’aéroport d’Orly qui dessert largement les Antilles-Guyane.

Saisie record de cocaïne pour les douanes d'Orly en 2014
Christophe Bertani est le directeur-adjoint des douanes de l'aéroport d'Orly. ©LP

L’imagination des trafiquants

"Le nombre de contrôles augmente, mais les trafiquants ne manquent pas d’imagination", remarque Christophe Bertani. L’an dernier, de la cocaïne a été retrouvée dans des avocats, des poissons surgelés, mais aussi des "poulets piments" des Antilles et des bouteilles de rhum."

Parallèlement, les méthodes "traditionnelles" de transport de stupéfiants restent toujours utilisées, telles que les valises à double-fond. "Il y a également les "mules" qui ingèrent des ovules de cocaïne pour tenter de passer les contrôles", remarque Christophe Bertani, directeur-adjoint des douanes d’Orly.

Saisie record de cocaïne pour les douanes d'Orly en 2014
Sur les vols en provenance des Antilles, les "poulets piments" servent parfois aux trafiquants pour transporter de la cocaïne. ©LP


Une saisie importante sur un vol en provenance de Cayenne

L’année 2014 a notamment été marquée par une saisie d'importance au mois de juin, sur un vol en provenance de Cayenne. "Nous avons contrôlé une femme d'une quarantaine d'années, raconte un agent des douanes d'Orly. Le passage de sa valise aux rayons X a révélé des masses suspectes. Les agents ont donc demandé à la passagère d'ouvrir son sac. Celui-ci contenait 28 kg de cocaïne, conditionnée en pains de cocaïne."

Saisie record de cocaïne pour les douanes d'Orly en 2014
28 kilos de cocaïne étaient dissimulés dans la valise d'une passagère en provenance de Cayenne en Guyane. ©DOUANES D'ORLY

Une baisse des saisies de cannabis

Contrairement aux saisies de cocaïne, celles de cannabis ont baissé l’an dernier. En 2014, 20 kg de résine ont été saisis contre 165 kg en 2013.


"Les trafics de drogue varient aussi selon les conjonctures, note Christophe Bertani, directeur adjoint des douanes d'OrlyQuand les contrôles s’accentuent sur un point frontalier, le trafic peut se déporter vers d’autres routes. Il peut aussi être stoppé suite au démantèlement de filières."

"Sur le début de l’année 2015, les saisies de cannabis sont toutefois reparties à la hausse", remarque Christophe Bertani.

Pour aller plus loin le reportage de la1ère : Trafic de drogue aux Antilles, reportage au coeur des douanes d'Orly

Les autres saisies des douanes d'Orly en 2014
Sur l'année 2014, les douaniers de l’aéroport d’Orly ont réalisé au total plus de 2.800 constatations contentieuses et recouvré près de 470.000 euros de pénalités. 

Sur les marchandises interdites ou fortement taxées, les saisies les plus marquantes ont concerné le tabac, avec plus de 6,5 tonnes interceptées, et les contrefaçons, avec 30 000 articles saisis représentant une valeur sur le marché de plus de quatre millions d'euros.

En matière fiscale, les contrôles effectués sur les entreprises et les particuliers ont permis le redressement de droits et taxes à hauteur de 1,4 million d'euros.

En 2014, la Douane française a saisi 198,4 tonnes de drogues, 422,7 tonnes de tabacs de contrebande et 8,8 millions d'articles de contrefaçons.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live