Les deux Guadeloupéens de la Solitaire du Figaro terminent 30ème et 35ème de la première étape

voile
Solitaire du Figaro (illustration)
©A. Courcoux
Rude apprentissage pour Arthur Prat et Nicolas Thomas. Pour leur première participation à la Solitaire du Figaro, ils terminent la première étape de la course 30ème et 35ème, sur 38 concurrents encore en course. 
Pour cette première étape, la Solitaire du Figaro s'est montrée fidèle à sa réputation. L'absence de vent à l'arrivée à mis les nerfs des 38 skippers encore en course (un abandon par rapport au départ) à rude épreuve. Finalement, c'est Thierry Chabagny (Gedimat) qui s'impose à l'arrivée à Sanxenxo, au nord-ouest de l'Espagne, devant Yann Elies et Alexis Loison, tous deux arrivés quelques minutes plus tard. 

Le premier aura mis 3 jours, 9 heures et 11 minutes pour effectuer les 643 milles (1190 kilomètres) entre Pauillac, en Gironde, et la ligne d'arrivée en Espagne. 

Les Guadeloupéens

Pour les deux bizuths (première participation) guadeloupéens, cette première étape aura, logiquement, été un apprentissage qui s'est achevé en fin de classement. Arthur Prat (Guadeloupe Grand Large 2) termine 30ème de l'étape en 3 jours, 15 heures et 20 minutes.


Nicolas Thomas (Guadeloupe Grand Large 1) est 35ème en 3 jours, 15 heures et 52 minutes.  

La nuit la plus longue.C’est une fin d’étape difficile qu’on vécu une grande majorité des figaristes. Dans les...

Posted by Guadeloupe Grand Large on jeudi 4 juin 2015


Prochain départ dimanche

Après Sanxenxo, dont elle repartira dimanche, la flotte se rendra à Concarneau (Finistère), à Torbay (sud-ouest de l'Angleterre) et enfin à Dieppe (Seine-Maritime), où la course s'achèvera le 24 juin, au terme de quatre étapes et environ 2 185 milles (4 050 km).
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live