publicité

Guyane : une collégienne de 14 ans mise en examen pour "tentative d'assassinat"

Une collégienne de 14 ans a été mise en examen pour "tentative d’assassinat", mercredi 10 juin, en Guyane. La veille, elle a poignardé une autre adolescente de son collège de Matoury, près de Cayenne.

Les personnels de la Justice ont manifesté devant les futurs locaux du tribunal de Cayenne. © O.Cartesse
© O.Cartesse Les personnels de la Justice ont manifesté devant les futurs locaux du tribunal de Cayenne.
  • La1ère (avec AFP)
  • Publié le
Une collégienne guyanaise de 14 ans a été mise en examen, mercredi soir, à Cayenne pour "tentative d'assassinat" après avoir poignardé la veille une autre adolescente de son collège.

Les deux collégiennes sont scolarisées au collège Concorde de Matoury, à 15 km de Cayenne, un collège excentré bâti dans une cité de logements sociaux.

Cet établissement accueille des élèves de plusieurs quartiers de Matoury mais aussi de la commune de Roura distante d'une quinzaine de kilomètres et d'un village amérindien isolé appelé Favard, également sur la commune de Roura.

Un couteau planté dans le dos

"La collégienne mise en examen a planté un couteau dans le dos d'une autre collégienne" a indiqué, jeudi, le parquet à l'AFP. Les faits se sont déroulés mardi vers 13h, dans le quartier de Cogneau Lamirande, un quartier de la commune de Matoury distant de quelques kilomètres du collège Concorde, où de nombreuses habitations ont été construites illégalement.

Selon le quotidien France-Guyane, les jours précédents les faits, "les adolescentes s'envoyaient des insultes via les réseaux sociaux. Lundi, les gendarmes avaient dû intervenir pour mettre fin à une dispute violente entre les deux protagonistes à la descente du bus scolaire"

Placée dans un centre d'accueil

Les jours de la victime ne sont pas en danger en dépit d'un "poumon perforé" selon le quotidien local. L'adolescente mise en examen pour "tentative d'assassinat" et "qui vivait chez ses parents avant les faits", selon le parquet, n'a pas été écrouée mais a été "placée dans un centre d'accueil".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play