publicité

Les entreprises auront obligation d'employer des jeunes ultramarins pour obtenir des marchés publics

Grâce à une ordonnance adoptée mercredi 22 juillet en Conseil des ministres, le gouvernement veut favoriser l'emploi des jeunes Outre-mer. Lors de la passation des marchés publics, lesentreprises devront obligatoirement faire travailler des moins de 25 ans domiciliés sur le territoire.  

© D.R
© D.R
  • la1ere.fr
  • Publié le
Comment favoriser l'emploi local des jeunes ultramarins ? C'est l'objet d'un volet de l'ordonnance présentée mercredi 22 juillet 2015 en Conseil des ministres par Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique.

Un code unique pour les marchés publics

Cette ordonnance vise notamment à mettre en place un code unique pour la passation des marchés publics. L'occasion d'introduire une nouvelle obligation pour ce qui concerne les Outre-mer. Désormais, pour obtenir des marchés publics Outre-mer, les entreprises auront obligation d'employer "une part minimal du nombre d'heures nécessaires à l'exécution des marchés publics par des jeunes de moins de 25 ans, domiciliés dans ce territoire", comme l'indique un communiqué du ministère des Outre-mer. 

Une population très touchée par le chômage

En clair, pour la réalisation du marché, les entreprises devront embaucher un seuil minimal de jeunes ultramarins de moins de 25 ans. George Pau-Langevin explique qu'il s'agit de favoriser l'emploi des ultramarins de moins de 25 ans,  une partie de la population particulièrement touchée par le chômage. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play