outre-mer
territoire

Le débris d'avion retrouvé à la Réunion appartient bien au vol MH370 de la Malaysia Airlines

catastrophes aériennes
Le débris d'avion retrouvé à la Réunion provient bien du vol MH370 de la Malaysia Airlines
Le premier ministre malaisien a déclaré ce mercredi que le débris d'avion découvert à La Réunion appartenait bien au MH370. ©MOHD RASFAN / AFP
Selon le Premier ministre malaisien, le débris d’avion découvert à La Réunion le 29 juillet provient bien du vol MH370. La justice française évoque, avec prudence, de "fortes présomptions", en attendant "des analyses complémentaires".
Peut-être la fin du mystère. Le fragment d'aile retrouvé à Saint-André à la Réunion "provient bien du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, le vol MH370". L’annonce a été faite ce mercredi 5 août par le Premier ministre malaisien. "Aujourd'hui, 515 jours après la disparition de l'avion, c'est le cœur lourd que je dois vous annoncer qu'une équipe internationale d'experts a conclu que le débris trouvé à La Réunion provient effectivement du vol MH370", a-t-il déclaré.


La prudence de la justice française

Dans une communication très organisée, le procureur de la République adjoint de Paris a pris la parole à son tour, quelques minutes après le Premier ministre malaisien. Serge Mackowiak, s’est exprimé lors d’une conférence de presse d’une dizaine de minutes au palais de justice de Paris. Il a déclaré avec prudence que les premières expertises montrent qu'"il existe de très fortes présomptions pour que le flaperon appartienne bien au vol MH370" de la Malaysia Airlines.

Des analyses complémentaires

La pièce "provient bien d'un Boeing 777, en raison de ses caractéristiques techniques" et des "rapprochements" qui ont pu être faits avec de la "documentation technique" communiquée par les représentants de la compagnie aérienne Boeing, a-t-il précisé. "Ces très fortes présomptions seront à confirmer par des analyses complémentaires qui débuteront dès demain (jeudi) matin", a poursuivi le représentant du parquet.

Le débris d’avion retrouvé à La Réunion sera expertisé à partir de ce mercredi, à Toulouse
Le procureur de la République de Paris s'est exprimé quelques minutes après le premier ministre malaisien. ©JACQUES DEMARTHON / AFP

Les analyses de la valise

Le procureur de Paris a souligné ne pas pouvoir préciser le délai pour la réalisation de ces nouvelles expertises, mais assuré que "les experts mènent leurs travaux au plus vite afin de pouvoir apporter une information complète et fiable le plus rapidement possible aux familles des victimes". Les analyses du flaperon ont débuté ce mercredi dans un laboratoire militaire à Balma, près de Toulouse. Le procureur a également ajouté que la valise découverte à La Réunion serait aussi expertisée dans les plus brefs délais.

Réactions des familles de victimes

Le vol MH370 a mystérieusement disparu au-dessus de l'océan Indien en mars 2014 avec 239 personnes à bord. Quatre des victimes étaient françaises et la justice française avait ouvert une information judiciaire en mai 2014.

Quelques minutes après ces déclarations, des familles de victimes du vol MH370 ont exigé de connaître les causes de cette catastrophe aérienne, "Maintenant, je veux savoir où est la carlingue de l'avion pour que nous puissions en extraire les passagers et obtenir la boîte noire de manière à savoir ce qui s'est passé. C'est l'unique moyen, pour nous, de mettre un point final" à cette affaire, a déclaré la femme d'un des membres de l'équipage.
Publicité