Les vétérans ultramarins gagnent des médailles aux championnats du monde d’athlétisme à Lyon

athlétisme
Les vétérans ultramarins gagnent des médailles aux championnats du monde d’athlétisme à Lyon
Le Réunionnais Christian Larcher, les frères Guadeloupéens Jocelyn et Alexandre, et la Martiniquaise Ghislaine Mazarin-Nubul font partie des athlètes vétérans ultramarins de ce championnat du monde à Lyon. ©Clément Guerre
Lyon accueille jusqu'au 16 août les championnats du monde d'athlétisme des vétérans. Les frères guadeloupéens Jocelyn et Alexandre Durimel, le Réunionnais Christian Larcher et la Martiniquaise Ghislaine Mazarin-Nubul font partie de ces sportifs âgés de 35 à ... 96 ans.
Au programme : des courses, des records et des médailles… Les championnats du monde d'athlétisme se tiennent jusqu’au dimanche 16 août, à Lyon. Une véritable compétition internationale qui accueille, pendant dix jours, des anciens de l'athlétisme. Plus de 8 000 sportifs sont présents, les plus jeunes ont 35 ans et le plus âgé... 96 ans.

Parmi ces vétérans, de nombreux Ultramarins. Guadeloupéens, Martiniquais ou encore Réunionnais participent aux compétitions. Si certains sont d’anciens professionnels, d’autres sont des athlètes confirmés. Leur point commun : rien ne les arrête…

► Jocelyn et Alexandre, les deux frères guadeloupéens

Guadeloupéens d'origine, les frères Durimel approchent de la cinquantaine. L’un est sprinter, l’autre décathlonien. Ils s'appellent Jocelyn et Alexandre et ils courent encore comme des jeunots. Leur secret ? "L’hygiène de vie", disent-ils.

Ecoutez ci-dessous Jocelyn et Alexandre :


► Christian Larcher, médaille d’or du 5 000 mètres et du cross

A 85 ans, ce Réunionnais est engagé sur 1 500 mètres, 5 000, 10 000, le cross et le semi-marathon. Pas de quoi effrayer ce retraité qui parcourt la planète en quête de podiums et de médailles d’or. Habitué des compétitions, Christian défend son île, La Réunion, et il n’hésite pas à offrir des gousses de vanille à ses concurrents. Déjà médaillé d’or sur 5 000 mètres et sur le cross de ces mondiaux à Lyon, il n’est pas près de s’arrêter de courir…

Ecoutez ici la motivation de Christian :


► Ghislaine Mazarin-Nubul tente d’accrocher la finale du 100 mètres…

Cette Martiniquaise est venue pour courir sur 100 et 200 mètres. Ghislaine a déjà participé aux championnats de France et elle court le 100 mètres en moins de 12 secondes ! Pour cette femme qui a repris la compétition à 45 ans, la recette miracle est simple : "A mon âge, il faut s'entraîner plus, s’étirer plus et boire beaucoup d’eau".

Ecoutez ci-dessous les conseils de Ghislaine :

Les championnats en chiffres
Les championnats du monde d'athlétisme des vétérans en quelques chiffres : 
• 115 pays représentés
• 8 000 athlètes
• 12 catégories de 35 à +90 ans
• 800 bénévoles et jurys
• 66 épreuves : sprints, courses de fond, lancers, sauts…

Les compétitions sont organisées sur 4 sites principaux à Lyon : 
- à la Duchère, dans la halle Stéphane Diagana et le stade Balmont
- dans le quartier de Parilly, au stade du Rhône et dans le parc de Parilly
- à Bron, au stade Pierre Duboeuf
- à Vénissieux, au stade Laurent Gérin