La communauté du Pacifique fait vivre son marché Boulevard Saint-Germain, à Paris

musique
Le marché du Pacifique
Le marché du Pacifique se tient jusqu'au 23 août sur le boulevard Saint-Germain, à Paris. ©LP
Après la Tour Montparnasse, un marché du Pacifique s’est implanté boulevard Saint-Germain en plein cœur de Paris. Animations, musique, artisanat, cuisine, en plus de faire découvrir le Pacifique, l’événement devient un véritable repère pour toute une communauté.
Quelques notes de musique et un drapeau kanak qui flotte en plein Paris. Le marché du Pacifique est installé sur le Boulevard Saint-Germain depuis le 29 juillet. Quelques chalets de bois abritent de l’artisanat du Pacifique, un stand de restauration ainsi qu’une scène d’artistes.

Un défilé d’artistes

"Tous les musiciens et les chanteurs sont invités à nous rejoindre, qu’ils soient du Pacifique ou d’ailleurs, ils peuvent venir jouer avec nous et partager notre culture", explique Harold, l’un des bénévoles. En pleine tournée européenne, le musicien calédonien Flamengo a déjà joué à plusieurs reprises. Le poète et chanteur kanak, Paul Wamo a également donné des concerts sur le marché.

D’origine calédonienne, Louis Perez est musicien. Installé en Bretagne, il est spécialement venu à Paris ce mois-ci pour jouer sur le marché avec ses amis. "On retrouve l’ambiance chaleureuse de chez nous, il n’y a cela nulle part ailleurs, ça fait plaisir", confie-t-il.

Le marché du Pacifique
Tous les musiciens sont invités à venir jouer sur le marché du Pacifique. ©LP

Musique, cuisine, artisanat et bonne humeur

Dans le public, assis à une table, Tobie se régale. Depuis près d'un mois maintenant, il s’arrête chaque jour sur ce marché. "Je retrouve mes compatriotes et la bonne ambiance qui va avec, raconte le Wallisien, sourire aux lèvres. J’y passe une vingtaine de minutes et je repars, ressourcé !"

Grâce au bouche-à-oreille et aux réseaux sociaux, c’est toute la communauté du Pacifique qui se retrouve chaque jour. Sur le trottoir, curieux et habitants ouvrent un œil attentif. "Nombreux sont les gens qui s’arrêtent pour nous demander d’où l’on vient ou ce que nous préparons à manger", constate Victoria, l’une des bénévoles. Et côté cuisine, il y a du choix : salade tahitienne, bami, bougna… Les spécialités du Pacifique sont à l’honneur. Une saveur d’exotisme pour les Parisiens qui ne partent pas en vacances cet été.

Le marché du Pacifique
Le marché du Pacifique se tient chaque jour grâce à une quinzaine de bénévoles. ©LP

Un marché pour fédérer la communauté

Après avoir passé deux semaines aux pieds de la tour Montparnasse en juin dernier, artisans et artistes du Pacifique ont trouvé sur le Boulevard Saint-Germain, un nouveau refuge. "On se rend compte que ces marchés ont permis non seulement au Pacifique de se faire connaître, mais aussi à notre communauté de se retrouver, remarque Tui, Wallisien. Nous n’avions pas vraiment de lieu où nous rassembler. Ici, nous avons ce projet commun de faire vivre le marché et tout le monde met la main à la pâte. Le projet nous fédère énormément".

C’est aussi l’occasion de faire des contacts et des amitiés. "Un de nos frères kanak était au chômage depuis plusieurs mois, grâce à tous les compatriotes ici, on a réussi à lui trouver un job de chauffeur poids lourds. Il a commencé la semaine dernière," raconte Tui qui se satisfait de ces liens retrouvés. "Au-delà de l’animation, cela crée une véritable solidarité dans la communauté du Pacifique de Paris".

Regardez ci-dessous le reportage de Romane Idres pour France Ô : 

 

Pratique
Jusqu’au 23 août, le marché du Pacifique se tient tous les jours de 11h à 22h, boulevard Saint-Germain, à Paris, au niveau du métro Odéon.