outre-mer
territoire

Des Guyanais et des Mahorais parmi les 70.000 oubliés des vacances mercredi à Paris

vacances
L'une des jeunes Guyanaises présentes sur le Champ-de-Mars, mercredi 19 août, à Paris.
L'une des jeunes Guyanaises présentes sur le Champ-de-Mars, mercredi 19 août, à Paris. ©France Ô
Organisée depuis 1979 par le secours populaire, la traditionnelle journée des "oubliés des vacances" s'est tenue hier, mercredi 19 août, à Paris. Parmi les 70.000 enfants et leurs familles réunis sur le Champ-de-Mars, des Guyanais et des Mahorais avaient fait le voyage.
Peut-être avez-vous vu ces images de liesse, hier, sur le Champ-de-Mars, à Paris. 70.000 enfants, parfois accompagnés d'un parent, étaient réunis devant la Tour Eiffel pour une grande fête dédiée aux "oubliés des vacances". Cette initiative annuelle du Secours populaire a été lancée en 1979 pour tous ceux qui, faute de moyens, ne partent pas en vacances. Au programme : pique-nique géant et concerts gratuits.
 
Parmi les milliers de sourires, ceux de jeunes Ultramarins. "On met notre jolie robe madras pour représenter la Guyane", glissent deux adolescentes, visiblement enchantées de leur premier séjour dans l'Hexagone. "Je suis happy happy happy !", s'exclame Andrine, 13 ans, ravie d'avoir vu M. Pokora en concert. Plus loin dans la foule, la jeune Salama arrive de Mayotte. Après deux semaines en métropole, elle ne veut plus repartir : "Je me suis d'abord amusée en Normandie puis, j'ai vu M'Pokora et Black M à Paris, je veux rester !"
 
Ecoutez ci-dessous le reportage radio de Fabienne ACOSTA. Elle a rencontré quatre jeunes Mahorais présents sur le Champ-de-Mars :

Voir ci-dessous le reportage de Romane IDRES et Albane LUSSIEN. Elles ont suivi quatre adolescents guyanais pour France Ô/Outre-mer 1ère :


Publicité